Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

vendredi, juin 5, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 5 June 2020 à 7:32 7 h 32 min

l'info en continu

Coronavirus : les FARDC décident de placer les stagiaires et les nouvelles recrues en confinement

Le Haut commandement militaire des FARDC a tenue une réunion jeudi 19, mars à l’Etat-major général  des FARDC à Kinshasa pour définir le mode d’exécution des décisions prises par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi Tshilombo, afin d’éviter la propagation de la pandémie de Coronavirus dans les Etats-majors des forces armées. 

- Publicité-

Le communiqué ayant sanctionné ces assises, relève un certain nombre des mesures qui appellent chaque commandant à réorganiser sa structure, en ce qui concerne le fonctionnement des Etats-majors, Quartiers généraux et Postes de commandement des unités.

Notamment, placer à l’entrée de chaque Etat-major un dispositif de lavage des mains ;  se laver correctement et fréquemment les mains au savon ou a la solution hydro  alcoolique ;  contrôler la température corporelle ;  maintenir une distance d’au moins un mètre avec les autres personnes en particulier si elles toussent, si elles éternuent ou si elles ont de la fièvre ;  aérer les locaux ;  tousser dans le pli du coude  ou utiliser un mouchoir papier à usage unique, en veillant à le jeter immédiatement dans une poubelle en toute sécurité ;  éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche ;  appliquer les mesures d’hygiène sus évoquées ;  suspendre toutes activités nécessitant un regroupement de plus de 20 militaires notamment les parades, les défilés, les causeries, les activités sportives etc.

Le confinement

Le Haut commandement a en outre décider de confiner les recrues et stagiaires ( pas d’entrée ni de sortie) et  en cas de nécessité, toute entrée doit être soumise à un contrôle rigoureux niveau des centres d’instruction, d’entrainement et des écoles militaires.

Toutes les activités d’instruction, d’entrainement et d’enseignement, doivent-être suspendues ; et les mesures édictées par le gouvernement doivent-être observées strictement tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des structures de formation.

S’agissant de la vie dans les camps militaires, les Commandants des camps doivent veiller à l’application stricte des mesures sanitaires  au sein des familles militaires, aux entrées des camps militaires , dans toutes les installations publiques situées dans les camps militaires ; veuillez à ce que les entrées et sorties des camps se fassent uniquement aux entrées officielles afin de contrôler l’application de ces  mesures ; interdire les activités de loisir collectif dans les cantines , troupes et Mess des officiers ;  ne pas organiser les cultes et les activités sportives ;  interdire l’organisation des deuils dans les camps, les dépouilles mortelles devant être conduites de la morgue jusqu’au lieu d’inhumation avec un nombre restreint d’accompagnateurs ;  interdire les visites des personnes étrangères aux camps et organiser des patrouilles de surveillance dans les camps.

- Publicité -

EN CONTINU

COVID-19: La BAD accorde une somme de 13,55 millions USD pour soutenir la CEMAC dont 1,22 à la RDC

Le Conseil d'administration de la BAD a accordé mardi une somme de 13,55 millions USD en vue de soutenir les pays membres...

Dossier 100 jours: la cause pour plaidoirie est renvoyée au jeudi 11 juin prochain

Après avoir été éclairé suite aux interventions des différents renseignants et les témoins ce jeudi 04 juin, le président du tribunal de...

Peter Kazadi: « Je n’ai pas été associé à ce programme »

Entendu comme témoin au cours de ce procès de 100 jours, le député provincial Peter Kazadi affirme n'avoir pas été associé à...

Covid-19: l’OMS va reprendre ses essais sur l’hydroxychloroquine

Les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine pour traiter la covid-19 vont bientôt reprendre. C'est ce qu'a affirmé l'Organisation Mondiale de...

Molendo Sakombi: « j’avais déjà fait un arrêté interdisant toute construction et morcellement des terrains là bas…J’ai donc finalement autorisé »

Invité au tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe dans le procès de 100 jours comme renseignant, Ministre des affaires foncières, Molendo Sakombi,...