Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
2,966
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 9:26 9 h 26 min
DRC
2,469
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 9:26 9 h 26 min
DRC
428
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 9:26 9 h 26 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 9:26 9 h 26 min

l'info en continu

La commune de Kamalondo reclame des indemnités des taxes au stade TP Mazembe

Le bourgmestre de la commune de Kamalondo à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga (sud-est de la RDC), Michel Kalwa Kalunga, veut maximiser les recettes dans sa juridiction.

- Publicité-

À cet effet, il a convoqué, mardi 17 mars 2020 dans la salle communale de conférences, tous les opérateurs économiques oeuvrant dans sa juridiction pour une importante réunion d’échanges autour de la gestion des recettes de la commune, de leurs dépenses et mise en place des mécanismes de maximisation des recettes. rapporte Échos du Congo.

Le stade du TP Mazembe a été épinglé au cours de cette rencontre pour son insolvabilité vis-à-vis de la municipalité.

Au regard des données chiffrées livrées par le bourgmestre Michel kalwa telles que rapportées par ses collaborateurs techniques, le temple de Badiangwena n’a jamais versé le moindre 1% que lui exige la loi n°004 /2003 du 13 mars 2003 portant réforme des procédures fiscales, sauf pour deux matchs, depuis sa création.

« Tenez. Pour ces deux matchs, le stade du club de Moïse Katumbi a versé un montant élevé seulement à 284.000 Francs congolais; soit 134.000fc pour un match et 150.000fc pour un autre », ont appris nos confrères d’Échos du Congo.

Déterminées à maximiser les recettes pour l’exercice 2020, les autorités communales tiennent à tout prix à entrer dans leurs
droits, déclarant qu’elles n’hésiteront pas de porter tout cas litigieux devant les instances juridiques, notamment le tribunal de commerce.

D’autres mesures pertinentes sont aussi envisagées. Il a été, notamment, envisagé le paiement par la banque et au guichet unique après livraison de la note de perception pour tous les opérateurs économiques, tenanciers des entreprises de grande importance.

Seuls, les frais d’étalage dans les marchés seront perçus par les agents de la commune.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

EN CONTINU

Covid-19: Un 5e cas testé positif au sein de l’ambassade des USA en RDC

L'ambassade des USA en RDC vient d'enregistrer un 5e cas positif du covid-19 parmi son personnel depuis le début de l’épidémie déclarée...

Reddition des groupes armés: le problème de la prise en charge se pose (Gouverneur Théo Kasi)

Ces dernières semaines dans les provinces du Nord et du Sud Kivu, plusieurs centaines d’éléments des groupes armés se sont rendus aux...

Covid-19: 3.000 cas positifs dépassés en RDC (3.070 cas cumulés)

D'après le Bulletin Nº 68 rendu public ce dimanche 31 Mai 2020 par le secrétariat technique du comité multisectoriel de la réponse...

RDC : Le ministre de l’EPST Willy Bakonga rassure sur la tenue de l’examen d’État et TENAFEP 2020

Le ministre d’Etat, ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique rassure la communauté de l’EPST sur la tenue des épreuves 2020.

Général Sylvano Kasongo : « Arrêtés par la Police, les Kuluna sont libérés par le Parquet pour saturation des prisons »

Le général Sylvano Kasongo, commandant de la Police nationale congolaise (PNC) pour la ville de Kinshasa, reconnaît le nombre très élevé des...