Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,878
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
3,259
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
537
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
82
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min

RDC: Contrôle forcé des véhicules, un moratoire de 30 jours accordé aux chauffeurs et conducteurs

Le commissariat provincial de la police nationale/ville de Kinshasa accorde un moratoire de 30 jours à tous les proprietaires et conducteurs des véhicules circulant à travers la capitale avant le contrôle forcé des véhicules circulant à Kinshasa.

C’est le contenu d’un communiqué de la Police Nationale Congolaise dont une copie est parvenue à Politico.cd ce vendredi 13 mars 2020.

Il s’agit d’une décision qui fait suite à la demande de l’Association des Chauffeurs du Congo, (ACCO) de reporter l’opération de contrôle forcé de l’état des véhicules, peut on lire dans le dit communiqué.

« Cette période de 30 jours est une occasion pour les propriétaires et conducteurs de réparer leurs véhicules, » indique le communiqué.

Par ailleurs, le commissaire provincial de la police nationale de Kinshasa rappelle que le contrôle de routine se poursuivra. Cela, selon que la police routière le jugera utile.

Annoncé le lundi 16 mars prochain, l’opération du contrôle forcé sur l’état physique des véhicules n’est pas le contrôle technique des automobiles que seul le gouvernement provincial a la compétence de lancer.

Ce contrôle que va lancer la police concerne l’aspect extérieur et esthétique des véhicules notamment l’état des clignotants, des phares, des rétroviseurs, des pare-brises, de la peinture, de la carrosserie, des véhicules sans plaques d’immatriculation, etc.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...