Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

vendredi, juin 5, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min

l'info en continu

Crise à l’UDPS : Jacquemain Shabani va saisir les instances judiciaires pour que « justice soit faite »

Après les incidents qui ont eu lieu jeudi 12 mars 2020 au siège de l’UDPS après la nomination d’un président au CEP-UDPS par le président intérimaire Jean Marc Kabund, Jacquemain Shabani dit qu’il va recourir à la justice.

- Publicité-

Il estime avoir fait un effort considérable pour trouver une résolution aux désordres et confusions montés de toutes pièces par le président a.i du parti.

« Je crois avoir fait un effort considérable pour trouver une résolution consensuelle au désordre et à la confusion montés de toutes pièces par JM Kabund. Mais hélas, il s’acharne.
Je reste convaincu que le parti ne peut pas être géré avec autant de légèreté et d’irresponsabilité. Ainsi, j’estime que mon militantisme au sein de l’UDPS ne mérite pas de tels actes d’humiliations.
Cette énième violation des textes du parti devra être sanctionnée par une décision judiciaire pour édification de tous, » a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

Et d’ajouter:

« Je ne me suis pas battu pour l’État de droit toutes ces années, avec multiples et rudes sacrifices devant les dictatures du Congo, pour voir l’arbitraire et la discrimination m’imposés par un collègue du parti.
Ma requête est en cours de rédaction et justice sera faite ».

Le dernier conflit porte sur la direction de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), laissée vacante depuis le départ de Félix Tshisekedi, investi président de la République le 24 janvier 2019.

Le président par intérim Jean-Marc Kabund a nommé un secrétaire général, Augustin Kabuya. Cette décision braque les partisans d’une direction collégiale sous forme d’un directoire dont Jacquemain Shabani, président du CEP.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

COVID-19: La BAD accorde une somme de 13,55 millions USD pour soutenir la CEMAC dont 1,22 à la RDC

Le Conseil d'administration de la BAD a accordé mardi une somme de 13,55 millions USD en vue de soutenir les pays membres...

Dossier 100 jours: la cause pour plaidoirie est renvoyée au jeudi 11 juin prochain

Après avoir été éclairé suite aux interventions des différents renseignants et les témoins ce jeudi 04 juin, le président du tribunal de...

Peter Kazadi: « Je n’ai pas été associé à ce programme »

Entendu comme témoin au cours de ce procès de 100 jours, le député provincial Peter Kazadi affirme n'avoir pas été associé à...

Covid-19: l’OMS va reprendre ses essais sur l’hydroxychloroquine

Les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine pour traiter la covid-19 vont bientôt reprendre. C'est ce qu'a affirmé l'Organisation Mondiale de...

Molendo Sakombi: « j’avais déjà fait un arrêté interdisant toute construction et morcellement des terrains là bas…J’ai donc finalement autorisé »

Invité au tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe dans le procès de 100 jours comme renseignant, Ministre des affaires foncières, Molendo Sakombi,...