samedi, août 15, 2020
DRC
9,605
Personnes infectées
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
855
Personnes en soins
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
8,512
Personnes guéries
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
238
Personnes mortes
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
publicité

l'info en continu

PTNTIC : le ministre Augustin Kibassa et le DG de RASCOM examinent les besoins de la RDC en connectivité

- Publicité-

Le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC), Augustin Kibassa Maliba, s’est entretenu, lundi 9 mars 2020 dans son cabinet de travail, avec le
Directeur général de Regional African Satellite Communication Organization (RASCOM), Mamadou Sarr, sur les besoins en connectivité de la République démocratique du Congo.

Au cours de cette séance de travail, les différents services mis en œuvre par RASCOM, qui peuvent aider la RDC à mieux décoller sur le plan des Technologies de l’Information et de la Communication ont été présentés au ministre Kibassa.
Ces services portent aussi sur le passage de la Télévision analogique à la Télévision numérique terrestre (TNT)

- Publicité-

 » Nous nous sommes rendus compte que, depuis le lancement du premier satellite, la RDC est en train d’utiliser le satellite de RASCOM pour les chaines de Télévision. Ses services ne sont pas très bien connus. Beaucoup à Kinshasa ne savent pas que c’est RASCOM qui offre les services. Actuellement, tous les États sont en train de faire la transition numérique et la RDC est dans la même vague. C’est dans ce cadre qu’on est venu ici pour revoir les besoins et les modalités de passage de l’analogique au Numérique. Aujourd’hui, on est là pour revoir tous les besoins, au-delà de la transition numérique, recadrer les besoins du pays en termes de connectivité. C’est ce qu’on appelle la revue des besoins, pour voir dans quelle mesure la RDC va mieux s’impliquer non seulement dans le fonctionnement de RASCOM comme membre fondateur mais également utiliser les services de RASCOM (Newlook) avec la nouvelle technologie que nous avons mise en place« , a indiqué à la presse le Directeur général de RASCOM.

Le directeur technique de RASCOM a, au cours de la séance de travail, fait la présentation d’une panoplie de services, notamment les services liés à la télévision numérique, à l’Internet, aux services universels.

« Il revient aux autorités du pays de regarder dans quel cadre on va coopérer pour vraiment booster les TIC en RDC », a précisé Mamadou Sarr.

La détermination du ministre des PTNTIC, Augustin Kibassa Maliba, porteur d’un grand projet et qui veut à tout prix mettre fin à la fracture numérique en RDC, a été également saluée par le DG de RASCOM.

« Il faut avouer que c’est le ministère qui a exprimé le besoin d’abord, tout en partant du constat que la RDC, étant membre du RASCOM, ne doit pas rester derrière. La RDC doit être parmi les locomotives de ce projet. Le ministre a senti la nécessité de nous faire venir. Et, dans son discours-programme en tant que ministre des PTNTIC, il a pratiquement balayé tous les secteurs de télécommunication, en mettant en avant plan le taux de pénétration en ce qui concerne l’Internet, la téléphonie et le mobil banking, pour dire qu’il y a encore beaucoup de choses à faire en RDC« , a souligné Mamadou Sarr.

Le DG de RASCOM note qu’il est très important que la RDC puisse concomitamment utiliser les services de RASCOM et être parmi les locomotives du projet, étant donné que la Regional African Satellite Communication Organization est une entité qui était mise en place par l’Union africaine dans les années 1992, pour mettre en place un outil d’intégration africaine, lancer des satellites au service de l’Afrique. Plusieurs États africains, dont la RDC, en sont membres.

Par ailleurs, Il a exprimé sa reconnaissance au rôle important que joue la RDC au niveau de l’Union africaine, à travers le leadership éclairé du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. BJR JE VOUDRAIS JUSTE COMMENT RASCOM EMET TOUJOURS EN BANDE PENDANT LA TECHNOLOGIE A EVOLUEE CEST MAINTENANT LA K U BAND.POURQUOI NE PAS SABONNER A EUTESALT QUI COUVRE TOTALEMENT LA RDC AVEC DES ANTENNES DE 50CM.VRAIMENT JE CONSEILLERAI LE MINISTRED ABANDONNER RASCOM CAR IL EST EN DEPHASAGE AVEC LA NTIC
    BERNARRD KAZONI

Comments are closed.

EN CONTINU

Malgré les petits incidents, les travaux de la 10ème session permanente mixte Défense et Sécurité RDC-Zambie clôturés

Les travaux de la 10ème session permanente mixte Défense et Sécurité RDC-Zambie ont été clôturés jeudi soir au Pullman Grand Karavia de...

Urgent: Décès de Constant BUBU LENGA, président provincial de la FEC/Ituri

Le président provincial de la FEC, Fédération des Entreprises du Congo, section de l'Ituri est décédé ce vendredi 14 août 2020.

Programme « EXCELLENTIA » : Denise Nyakeru Tshisekedi défie les élèves finalistes à obtenir au moins 85% pour être éligibles aux bourses d’études

La Première Dame de la République Denise Nyakeru Tshisekedi a effectué, du jeudi 13 au vendredi 14 Août 2020, une tournée dans...

Suite au conflit et Covid-19, 4 sur 10 des 100 millions de personnes en RDC sont en situation d’insécurité alimentaire (PAM)

Le Programme Alimentaire Mondial indique dans un rapport parvenu à Politico.cd, ce vendredi 14 août, que le conflit et la pandémie du...

Nord-Kivu : « Privilégier les chants qui ne permettent pas d’ouvrir grandement la bouche » (message aux églises)

C'est dans un communiqué officiel du Ministère provincial de la Santé du Nord-Kivu, dont une copie est parvenue à politico.cd ce vendredi...