Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

lundi, juin 1, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 1 June 2020 à 6:27 6 h 27 min

l'info en continu

Le comité de conjoncture économique et la BCC déterminés à contenir l’inflation

Afin de préserver le cadre macroéconomique caractérisé par la hausse des prix des biens et services sur le marché, le Comité de conjoncture économique, en collaboration avec la Banque centrale du Congo (BCC) et ont pris l’engagement de contenir l’inflation, rapporte l’ACP.

- Publicité-

Les services douaniers ont été instruit de ce fait par le conseil des ministres de ce vendredi dernier de sillonner les frontières en vue d’augmenter les recettes, étant donné que les mois de janvier et février de l’année en cours étaient caractérisés par une faible mobilisation des recettes au trésor public.

Le comité de conjoncture économique a aussi décidé de mettre hors d’état de nuire, tous ceux qui empêchent le bon fonctionnement des services de l’Etat aux postes frontaliers.

Le gouvernement, à travers le ministère de l’Economie nationale a initié une mission de contrôle des prix sur les marchés congolais, afin de vérifier les marges bénéficiaires des opérateurs économiques. Et ce, hormis la mobilisation des recettes.

Des officiers du parquet ont été enjoint de participer à la mission de contrôle des prix avec les inspecteurs économiques pour plus de rigueur et de sérieux.

L’ACP note que le cadre macroéconomique de la RDC demeure fragile du fait qu’il est soutenu, en grande partie, par la production minière qui subit actuellement les effets négatifs du marché international.
Ceux-ci ont fait que les prix des matières premières de grande exportation connaissent une baisse sensible sur le marché international.

Il est passé de 99.000 (quatre-vingt-dix-neuf mille) USD à près de 37.000 (trente-sept mille) USD pour la tonne du cobalt et de plus 7.000 (sept mille) USD à près 6.000 (six mille) USD pour la tonne du cuivre.

Ce comportement du marché a engendré un grand décalage de prix par rapport à 2019 et 2020 en cours où les prévisions budgétaires sont portées à la hausse de près de 40%. Et ce, comparée aux années 2017 et 2018.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

RDC :Des morts à la présidence, le porte-parole du président dit qu’il y n’a « aucune preuve de mort par empoisonnement »

Depuis quelques jours la présidence enregistre des morts qui suscitent des réactions selon lesquelles ces personnes mourraient d’empoisonnement d’empoisonnement.

Coronavirus: l’OMS et ses partenaires appuient de nouveau la RDC en équipements pour renforcer la riposte

Dans un communiqué de presse parvenu à POLITICO.CD, l'OMS, Organisation mondiale de la santé grâce à un appui généreux d’ECHO et de...

Bas-Uelé/SOS: Une présumée coalition « Mbororo-LRA » fait loi à Bondo, des pillages et Kidnapping aux environs de Bili

Depuis un temps les rebelles de la LRA, Armée de la Résistance du Seigneur, ont refait surface dans certaines localités du territoire...

L’UNC dénonce les critiques tendancieuses dirigées contre Kamerhe et ses avocats à la suite de la mort inopinée du Juge Raphael YANYI

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe dénonce les critiques "tendancieuses" dirigées contre son président national et ses avocats à...

Le Gouverneur du Sud ubangi reçoit un lot des kits de prévention contre la covid-19

Le Gouverneur Jean-Claude Mabenze du Sud ubangi a réceptionné des kits de prévention et contrôle de la Pandémie de la Covid 19...