Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

lundi, juin 1, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min

Dossier Mike Mukebayi: Lamuka dénonce l’instrumentalisation de la Justice

En réaction au maintien en détention du député provincial, Mike Mukebayi, le Coordonnateur de la coalition LAMUKA, Adolphe MUZITO, dénonce l’instrumentalisation de la Justice par un Régime qui combat la vérité et la liberté d’expression.

C’est le contenu du message d’indignation auprès de l’opinion nationale et internationale écrit ce samedi 07 mars par Adolphe Muzito, coordonnateur de la présidence tournante de la coalition Lamuka.

Pour Adolphe Muzito, depuis le 07 février 2020, un arrêt de la cour constitutionnelle (Arrêt RConst.1065) a réhabilité les immunités parlementaires du député provincial Mike Mukebayi et déclaré inconstitutionnelles les poursuites judiciaires engagées contre lui.

Malgré cet arrêt, le président de la cour d’appel et le procureur général près de cette cour, multiplient selon Adolphe Muzito, les prétextes pour maintenir cet elu de Lingwala en prison.

« Le président de la cour d’appel de la Gombe et le procureur général près de cette cour, doivent dire le droit et rien que le droit, et refuser d’exécuter des ordres manifestement illégaux venant d’un pouvoir d’oppression, » peut on lire dans ce message d’Adolphe Muzito au nom de Lamuka.

Pour ce, il appelle la communauté internationale à agir pour une justice forte et indépendante, et  » exigeons la libération pure et simple de monsieur Mike Mukebayi conformément à la constitution et aux lois du pays. »

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...