Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

vendredi, juin 5, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 5 June 2020 à 8:32 8 h 32 min

l'info en continu

Suspension du Général Kahimbi: « ceux qui sont corrompus… devraient rendre des comptes », affirme Mike Hammer

L’Ambassadeur des Etats-Unis en RDC, Mike Hammer a réagi ce jeudi le 27 février sur la suspension du général Delphin Kahimbi de ses fonctions au sein des Forces armées de la République démocratique du Congo.

- Publicité-

« Comme nous l’avons toujours dit, ceux qui sont corrompus, commettent des violations des droits de l’homme ou perturbent le processus démocratique devraient [rendre des comptes] être tenus pour responsables« , a dit l’Ambassadeur américain dans un tweet en anglais, traduit par POLITICO.CD.

Le général Delphin Kahimbi, chef du renseignement militaire sous sanctions de l’Union européenne, est suspendu de ses fonctions ce jeudi 27 février 2020, selon plusieurs sources.

Cette décision a réjouit l’organisation de défense de droit de l’homme, Human Rights Watch/ section RDC pour qui cette décision est une opportunité pour la justice de faire son travail compte tenu des plusieurs violations graves dont le chef de renseignements militaire serait auteur.

L’Ambassadeur Hammer répondait à un tweet de Ida Sawyer, Directeur adjoint pour l’Afrique à Human Rights Watch, qui se félicitait également de cette décision. « Depuis longtemps, il aurait été impliqué dans de graves violations des droits humains. Opportunité importante pour la justice!, » peut-on lire.

Les informations en notre possession font état de son remplacement par le Général Mandiangu, un ancien du renseignement militaire. Il sied de rappeler que le Général Delphin Kahimbi a été empêché de prendre un vol pour l’Afrique du Sud où il devait se rendre pour des soins médicaux.

- Publicité -

EN CONTINU

COVID-19: La BAD accorde une somme de 13,55 millions USD pour soutenir la CEMAC dont 1,22 à la RDC

Le Conseil d'administration de la BAD a accordé mardi une somme de 13,55 millions USD en vue de soutenir les pays membres...

Dossier 100 jours: la cause pour plaidoirie est renvoyée au jeudi 11 juin prochain

Après avoir été éclairé suite aux interventions des différents renseignants et les témoins ce jeudi 04 juin, le président du tribunal de...

Peter Kazadi: « Je n’ai pas été associé à ce programme »

Entendu comme témoin au cours de ce procès de 100 jours, le député provincial Peter Kazadi affirme n'avoir pas été associé à...

Covid-19: l’OMS va reprendre ses essais sur l’hydroxychloroquine

Les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine pour traiter la covid-19 vont bientôt reprendre. C'est ce qu'a affirmé l'Organisation Mondiale de...

Molendo Sakombi: « j’avais déjà fait un arrêté interdisant toute construction et morcellement des terrains là bas…J’ai donc finalement autorisé »

Invité au tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe dans le procès de 100 jours comme renseignant, Ministre des affaires foncières, Molendo Sakombi,...