24.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

dimanche, mars 29, 2020
Publicité

l'info en continu

Face à des péripéties politiques en Ituri, le sénateur Tibasima Mbogemu dénonce une campagne de diffamation contre sa personne

Dans un avis au public publié ce mardi 25 février à Kinshasa par le cabinet du deuxième vice-président de la chambre haute du parlement, l’honorable Tibasima Mbogemu Ateenyi va en guerre contre des publications “mensongères” attentatoires à son honneur, à sa réputation, à son intégrité et à sa personne.
Des publications via les réseaux sociaux qui tendent à imputer ce hôte du sénat une responsabilité dans les différentes péripéties qui s’observent dans la province de l’Ituri notamment la crise institutionnelle.

“Depuis quelques semaines, l’honorable Tibasima Mbogemu Ateenyi, deuxième vice-président du sénat est victime d’un lynchage en règle orchestré par un compte facebook intitulé Gloria Naomie Mamudzitina non autrement identifié” indique le cabinet de l’honorable qui renchéri que “ces publications tendent à imputer à l’honorable une responsabilité dans les différentes péripéties qui s’observent en Ituri et voire la gestion des fonds destinés à la réhabilitation de la voirie urbaine de la ville de Bunia”

- Publicité-

Au regard de ce qui précède, le cabinet du deuxième vice-président rappelle que le sénateur Tibasima Mbogemu n’a aucune qualité pour s’immiscer dans les affaires de la province car les institutions provinciales et leurs animateurs sont nettement précisées par la constitution ainsi que les autres textes régissant les provinces.

Concernant la situation consécutive à la motion de défiance de Jean Bamanisa du 20 octobre dernier, Claude Pay chef de cabinet de l’honorable Tibasima poursuit que point n’est besoin de rappeler qu’elle est prise en charge par le gouvernement de la république qui, en travers le conseil des ministres, met en place une commission ad hoc sous la supervision du premier ministre et par les cours et tribunaux sur requête des parties, d’où il est inadmissible que le deuxième vice-président du sénat soit associé de près ou de loin dans ce dossier.

Ainsi, face à ces altercations qualifiées des “préméditées” et “répétitives” des faits n’ayant pour un vil objectif que de “nuire”, le sénateur Tibasima Mbogemu se réserve le droit de recours à tous les moyens de droit en vu, d’une part de dénicher les responsables de cette campagne de diffamation, d’allégations mensongères et d’imputations dommageables, et, d’autres part de le défier devant les juridictions afin qu’ils répondent de leurs actes et réparent le préjudice causé.

Il sied de signaler, conclut cet avis au public parvenu à Politico.cd, que dans toutes ses déclarations lors de ses vacances parlementaires en Ituri en mi-février courent, l’honorable Tibasima Mbogemu a invité les deux institutions à leurs responsabilités quand à la question percutante sur la fameuse motion de défiance du gouverneur Jean Bamanisa.

Serge SINDANI | POLITICO.CD

- Publicité -

EN CONTINU

Covid-19 : 7 nouveaux cas pour un total de 65 en RDC ve 28 mars 2020

La situation épidémiologique du Covid-19 à Kinshasa et en Ituri de samedi 28 mars 2020 fait état de 7 nouveaux cas testés...

Covid-19: le comité de riposte et les services de sécurité réunis autour du chef de l’Etat Félix

Le Chef de l'État, Félix Tshisekedi, a tenu une réunion spéciale à la Cité de l'Union Africaine , samedi 28...

RDC : le président Tshisekedi signe l’ordonnance portant organisation et fonctionnement du gouvernement

Le président de la RDC, Félix Tshisekedi, a signé, vendredi 27 mars 2020, deux ordonnances.La première, ...

Lubumbashi : “Le calme règne sur toute l’étendue du Haut-Katanga” (Jacques Kyabula)

Après l'incursion, le matin de samedi 28 mars 2020, des miliciens Bakata-Katanga à Lubumbashi et à Likasi et l'affrontement qui...

Blocage du matériel de Covid-19 par la douane: ” “Tous les colis ont été libérés ce jeudi après-midi” ( Jean-Baptiste Kongolo, DGA...

Accusée de bloquer plusieurs tonnes des matériels sanitaires destinés à la lutte contre la pandémie du Coronavirus, la Direction Générale des...