l'info en continu

RDC : La tracasserie et le mauvais état des routes à la base de la surchauffe des prix sur le marché

- Publicité-

Lors de la 21 ème réunion du conseil des ministres tenue ce vendredi 14 février, agissant de l’évolution des prix des produits de grande consommation, le gouvernement a exigé l’implication de tous les ministères sectoriels compétents afin de mettre fin à la tracasserie administrative et policière sur toutes les routes.

« Le mauvais état des routes ainsi que les multiples barrières y érigées, la multiplicité des services percevant indûment des taxes illicites et autres frais non réglementés qui contribuent à la surchauffe des prix sur le marché« , a dit la ministre de l’économie nationale.

- Publicité-

Par ailleurs, Acacia Bandubola ajoute que la dépréciation de la monnaie nationale entre le 21 janvier et le 13 février, avec un taux de change passant de 1730 à 1740 cdf/usd fait également partie des causes favorisant la hausse significative des prix des biens sur le marché.

Pour sa part, elle reconnait une tendance baissière de certains produits sur le marché comparativement à sa présentation du 31 janvier 2020.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU