Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min

l'info en continu

RDC: Augustin Kibassa déplore le retard dans lequel se trouve le secteur des télécommunications

Le ministre des Postes, télécommunications et Nouvelles technologies de l’Information et de la communication (PT-NTIC), Augustin Kibassa Maliba a déploré le retard dans lequel se trouve le secteur des télécommunications.

- Publicité-

C’était au cours d’une visite de travail, effectuée mercredi, à son siège de la RTNC et au centre spatial, situés respectivement dans les communes de Lingwala et N’sele.

Augustin Kibassa Maliba, a convié, le Réseau national des télécommunications par satellite (RENATELSAT) à fonctionner de façon optimale pour contribuer à l’émergence du numérique en RDC.

Apres avoir a palpé du doigt les réalités de l’unique opérateur satellitaire public de la RDC, le ministre Kibassa, a fait savoir que le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo veut l’évolution du numérique, laquelle est un facteur important de développement.

« L’exploitant public, c’est aussi le RENATELSAT et le SCPT. Nous avons le devoir de les protéger ainsi que d’autres opérateurs évoluant dans ce secteur, à savoir : les régulateurs et les services spécialisés », a-t-il dit dans une dépêche de l’ACP.

Pour lui, ce retard n’est pas une fatalité, raison pour laquelle, le dialogue entre tous les opérateurs du secteur des PT-NTIC s’avère crucial. Il a, à cet effet, promis l’accompagnement du Chef de l’Etat et de son gouvernement dans le but d’avoir un backbone national qui tiendrait compte notamment de la fibre optique et du satellite.

Il a aussi assuré de s’impliquer activement pour la défense de tous les projets présentés par le RENATELSAT, particulièrement le dossier relatif aux statuts du RENATELSAT.

De son côté, l’administrateur directeur général (ADG) du RENATELSAT, l’Ir Richard Achinda Wahilungula, a présenté les différents projets de cet établissement public, avant de brosser les réalités auxquelles le RENATELSAT fait face dans un contexte marqué par la concurrence.

Pour lui, le Plan numérique national prôné par le Chef de l’Etat, ne pourra être une réalité que par la pose des supports fiables de télécommunications, pour améliorer la connectivité et l’accès au réseau satellitaire.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Félix Tshisekedi et Jean- Claude Gakosso échangent sur le différend frontalier entre la RDC et la Zambie

Les questions se rapportant au différend frontalier entre la RDC et la Zambie et celle relative à la pandémie de la COVID-19...

Le Gouvernement central dit prendre en compte les différents problèmes de la province du Haut-Uele

Les différents problèmes de la province du Haut-Uele, ont été abordés dans une audience accordée par le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba ce...

La RDC et le Rwanda évaluent l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le commerce transfrontalier

Sur l’invitation de la république du Rwanda à travers son ministère de la santé, une délégation des autorités de la RDC a...

RDC/Haut-Katanga: évasion de 6 prisonniers à Mitwaba, dont 2 présumés violeurs

Six prisonniers, qui attendaient leur transfèrement.de la prison de Mitwaba vers celle de Kipushi, siège du Tribunal de grande Instance, ont, dans...

RDC : Shabani appelle Kabund à tirer les conséquences de la décision du Ministère de l’Intérieur sur son mandat à la tête de l’UDPS

Réagissant sur la lettre du Secrétaire Général aux relations avec les partis politiques demandant à Augustin Kabuya de se conformer aux dispositions...