25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

l'info en continu

RDC: Augustin Kibassa déplore le retard dans lequel se trouve le secteur des télécommunications

- Publicité-

Le ministre des Postes, télécommunications et Nouvelles technologies de l’Information et de la communication (PT-NTIC), Augustin Kibassa Maliba a déploré le retard dans lequel se trouve le secteur des télécommunications.

C’était au cours d’une visite de travail, effectuée mercredi, à son siège de la RTNC et au centre spatial, situés respectivement dans les communes de Lingwala et N’sele.

Augustin Kibassa Maliba, a convié, le Réseau national des télécommunications par satellite (RENATELSAT) à fonctionner de façon optimale pour contribuer à l’émergence du numérique en RDC.

Apres avoir a palpé du doigt les réalités de l’unique opérateur satellitaire public de la RDC, le ministre Kibassa, a fait savoir que le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo veut l’évolution du numérique, laquelle est un facteur important de développement.

« L’exploitant public, c’est aussi le RENATELSAT et le SCPT. Nous avons le devoir de les protéger ainsi que d’autres opérateurs évoluant dans ce secteur, à savoir : les régulateurs et les services spécialisés », a-t-il dit dans une dépêche de l’ACP.

Pour lui, ce retard n’est pas une fatalité, raison pour laquelle, le dialogue entre tous les opérateurs du secteur des PT-NTIC s’avère crucial. Il a, à cet effet, promis l’accompagnement du Chef de l’Etat et de son gouvernement dans le but d’avoir un backbone national qui tiendrait compte notamment de la fibre optique et du satellite.

Il a aussi assuré de s’impliquer activement pour la défense de tous les projets présentés par le RENATELSAT, particulièrement le dossier relatif aux statuts du RENATELSAT.

De son côté, l’administrateur directeur général (ADG) du RENATELSAT, l’Ir Richard Achinda Wahilungula, a présenté les différents projets de cet établissement public, avant de brosser les réalités auxquelles le RENATELSAT fait face dans un contexte marqué par la concurrence.

Pour lui, le Plan numérique national prôné par le Chef de l’Etat, ne pourra être une réalité que par la pose des supports fiables de télécommunications, pour améliorer la connectivité et l’accès au réseau satellitaire.

Thierry Mfundu

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join