l'info en continu

Charles Michel appelle à une  » coopération tournée vers l’avenir » et dans le cadre du leadership imprimé par Félix Tshisekedi

- Publicité-

Charles Michel, président du Conseil européen, a salué l’élection de Félix Tshisekedi comme 1er vice-président de l’Union Africaine, ainsi que son arrivée prochaine à la tête de l’Union en 2021. L’Union européenne, a-t-il M. Michel, à l’issue d’un entretien que lui a accordé lundi à Addis-Abeba le Président Tshisekedi, est prête à soutenir son mandat.

« Je me réjouis que la RDC soit activement sur le plan international et qu’il joue un rôle essentiel dans le cadre de l’Union africaine », a souligné le président du Conseil européen, avant de dire que ce choix est une bonne chose pour la RDC et pour l’Afrique. « ça contribuera je l’espère aussi à renforcer ce lien entre l’Europe et l’Afrique, puisque dans cette position, on aura l’occasion certainement aussi de beaucoup parler de la manière de renforcer les projets très concrets pour les populations entre l’Europe et l’Afrique« , a dit Charles Michel.

- Publicité-

M. Michel a laissé entendre que cette nouvelle va renforcer le lien entre l’Afrique et l’Europe, notamment soutenir les projets très concrets pour les populations de l’Afrique et de l’Europe, avant de féliciter la RDC et l’Afrique.

Par ailleurs, le président du Conseil européen a mis en exergue l’ambition du Président Félix Tshisekedi qui, a-t-il souligné, est d’être tout entier mobilisé pour améliorer la situation et soutenir le développement et surtout susciter plus d’investissements, notamment dans les infrastructures qui correspondent aux attentes de la population congolaise.

« Nous voyons qu’il y a un président qui a des projets, qui a une ambition pour le pays, qui veut améliorer les conditions de la population, qui veut que la population ressente les effets positifs de différents partenariats. C’est dans cet esprit là que l’Union Européenne veut une coopération, tourner vers l’avenir et dans le cadre du leadership qui est imprimé par le président de la République« , conclut Charles Michel.

Charles Michel a poursuivi que la volonté de l’Union européenne sous son leadership est d’être très mobilisée pour renforcer l’efficacité des partenariats et de la  coopération.

Il a fait savoir que le Président Tshisekedi a des projets et des ambitions pour améliorer les conditions de vie de la population, rappelant que son institution veut les effets des partenariats sur la population.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU