Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min

RDC: Félix Tshisekedi ordonne l’audit des dépenses autour des saut-de-moutons

Le président Félix Tshisekedi a ordonné que les dépenses autour du projet des saut-de-moutons soient auditées, apprend POLITICO.CD.

- Publicité-

Le président Félix Tshisekedi a décidé de prendre les choses en mains dans le projet de saut-de-moutons qui provoque une vive polémique en République démocratique du Congo. Selon des sources concordantes, le président de la République a demandé un audit des fonds public utilisés dans ce projet.

Par ailleurs, Félix Tshisekedi annonce une tournée dans les différents sites de construction pour évaluer l’état d’avancement de la construction.

Projet phare du programme des 100 jours du président Tshisekedi, la construction des saut-de-moutons à travers la capitale congolaise fait objet de dénonciations et accusation et soupçons probants de corruption. L’Observatoire de la dépense publique constate que les promesses de Félix Tshisekedi sur une meilleure gestion des finances publiques n’ont jusque-là pas été tenues dans ce projet. Dans un rapport publié ce mercredi 8 janvier, l’ONG explique par exemple que le programme d’urgence dit « de 100 jours » a été géré en violation de la loi cadre régissant les finances publiques. Elle cite notamment des cas de surfacturation ou encore d’opacité dans le processus de passation de marché.

Dans son rapport, l’ODEP affirme que les projets lancés dans le cadre du programme de 100 jours ont une valeur d’environ 2,5 milliards de dollars américains. Ce que présidence de la République dément toutefois, soutenant que le coût global des projets est de 497 millions de dollars avec un taux d’exécution d’environ 70%. Elle accuse l’ODEP d’incorporer dans son analyse d’autres projets qui ne figurent dans le programme d’urgence de Félix Tshisekedi

En outre, des sociétés qui construisent ces ouvrages affirment ne plus disposer des moyens pour continuer les ouvrages, alors que l’Etat n’a mobilisé qu’une quarantaine de pour cent des fonds nécessaires. A cela, s’ajoute la situation économique du pays qui est en crise. Les kinois n’ont peut-être pas encore fini de voir des embouteillages, au risque qu’ils se prennent en charge comme ceux de « pompage », en inaugurant eux-mêmes ces ouvrages dont la construction stagne.

- Publicité -

EN CONTINU

Félix Tshisekedi et Jean- Claude Gakosso échangent sur le différend frontalier entre la RDC et la Zambie

Les questions se rapportant au différend frontalier entre la RDC et la Zambie et celle relative à la pandémie de la COVID-19...

Le Gouvernement central dit prendre en compte les différents problèmes de la province du Haut-Uele

Les différents problèmes de la province du Haut-Uele, ont été abordés dans une audience accordée par le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba ce...

La RDC et le Rwanda évaluent l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le commerce transfrontalier

Sur l’invitation de la république du Rwanda à travers son ministère de la santé, une délégation des autorités de la RDC a...

RDC/Haut-Katanga: évasion de 6 prisonniers à Mitwaba, dont 2 présumés violeurs

Six prisonniers, qui attendaient leur transfèrement.de la prison de Mitwaba vers celle de Kipushi, siège du Tribunal de grande Instance, ont, dans...

RDC : Shabani appelle Kabund à tirer les conséquences de la décision du Ministère de l’Intérieur sur son mandat à la tête de l’UDPS

Réagissant sur la lettre du Secrétaire Général aux relations avec les partis politiques demandant à Augustin Kabuya de se conformer aux dispositions...

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...