Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min

l'info en continu

Le Ministère de l’environnement s’assigne de réaliser 117 milliards des francs congolais en terme des recettes

Atteindre 117 milliards des francs congolais comme assignations annuelles, c’est l’engagement pris par le Ministère de l’environnement.

- Publicité-

Pour matérialiser cette vision, 11 coordonnateurs des divisions provinciales de l’environnement ont signé jeudi 6 février à Kinshasa, devant le ministre de l’environnement Claude Nyamugabo, un acte d’engagement portant sur la maximisation des recettes et la lutte contre la corruption.

Comme service d’assiette, l’objectif est de permettre au ministère d’environnement d’atteindre ses assignations annuelles qui s’élèvent à 117 milliards des francs congolais.

Le ministre de l’Environnement affirme que cela va permettre de démanteler un réseau d’opérateurs économiques qui ont pour mérite de minorer les recettes du ministère.

Les coordonnateurs sont appelés à demeurer du côté de la maximisation au risque des sanctions administratives ou judiciaires.

« La signature que vous venez d’apposer sur ce document vous engage réellement et vous serez cotés sur base des résultats. Allez donc dans différentes provinces répercuter ce message qui m’engage moi-même parce que j’ai signé en tant que ministre de l’environnement et développement durable. Dites à vos collaborateurs que les choses ont changé dans ce ministère et que le gouvernement de la république attend beaucoup de ce ministère en termes de recettes et en termes de bonne conduite », a expliqué Claude Nyamugabo à la radio okapi.

Étant donné que chaque province a ses potentialités forestières ou minières, Claude Nyamugabo estime qu’il faut que les provinces potentiellement riches fassent plus des recettes que les autres.

« Les assignations sont de 117 milliards de francs congolais. En matière forestière et en matière d’environnement, il y a des provinces qui peuvent faire plus des recettes que d’autres. Nous allons tenir compte de cela.  On a donné le seuil à chaque chef de division en province et ces seuils sont différents selon l’importance de la province », a-t-il précisé.

Le ministre de l’environnement s’inscrit dans la vision du premier ministre qui avait signifié qu’il sera institué au sein de son gouvernement un système d’évaluation basée sur la performance pour chaque ministre.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Félix Tshisekedi et Jean- Claude Gakosso échangent sur le différend frontalier entre la RDC et la Zambie

Les questions se rapportant au différend frontalier entre la RDC et la Zambie et celle relative à la pandémie de la COVID-19...

Le Gouvernement central dit prendre en compte les différents problèmes de la province du Haut-Uele

Les différents problèmes de la province du Haut-Uele, ont été abordés dans une audience accordée par le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba ce...

La RDC et le Rwanda évaluent l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le commerce transfrontalier

Sur l’invitation de la république du Rwanda à travers son ministère de la santé, une délégation des autorités de la RDC a...

RDC/Haut-Katanga: évasion de 6 prisonniers à Mitwaba, dont 2 présumés violeurs

Six prisonniers, qui attendaient leur transfèrement.de la prison de Mitwaba vers celle de Kipushi, siège du Tribunal de grande Instance, ont, dans...

RDC : Shabani appelle Kabund à tirer les conséquences de la décision du Ministère de l’Intérieur sur son mandat à la tête de l’UDPS

Réagissant sur la lettre du Secrétaire Général aux relations avec les partis politiques demandant à Augustin Kabuya de se conformer aux dispositions...