l'info en continu

RDC: Les « wewa », conducteurs des taxis-motos, obligés de s’identifier

- Publicité-

Les conducteurs des taxis motos ont été appelé par le ministre provincial des Transports de la ville de Kinshasa à s’identifier dès ce Lundi.

« Cette opération d’identification va débuté dans les districts de Tshangu et Mont-Amba, » a annoncé Honoré Mbokoso au cours du Magazine Le Débat sur TOP CONGO FM. Et de préciser: « Ces moto-taximen seront  identifiés par nom, parking et numéro de châssis. Les wewas de chaque district auront leur chasuble et casque. Les Wewa inscrit dans un district ne seront pas autorisés de rouler dans un autre district.« 

- Publicité-

« Il leur faudra débourser 20 dollars pour l’identification. Pour les Wewa qui veulent rouler sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa, je crois que, c’est 500 dollars. Le document aura une validité de 6 mois, » a-t-il indiqué.

Désormais, ne seront autorisés que « 3 personnes par moto, mais pas d’enfants », a déclaré le ministre provincial.

Selon Honoré Mbokoso, cette identification permettra de connaître le nombre exact des motos taxis opérant à Kinshasa.

 » On va aussi former (ces wewas) au respect code de la route afin qu’il soit très bien appliqué, » a-t-il conclu.

Il sied de rappeler que les statistiques provisoires font état d’environ « 350.000 Wewa operant à Kinshasa.

Le nombre exact sera connu après recensement et identification.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU