l'info en continu

Pour n’avoir pas payer les factures, la RDC coupée du satellite par RASCOM

- Publicité-

Depuis le mercredi 04 février dernier à 14 h, aucun signal ne peut sortir de Kinshasa vers l’intérieur ou l’extérieur du pays avec comme conséquences toutes les chaines congolaises émettant sur satellite ne peuvent plus être captées par les antennes paraboliques.

Selon les informations à notre possession, le Gouvernement par le biais de la Primature, du ministère des PT-NTIC et du ministère de la communication et des médias, avait négocié de payer un montant de 390.000 euros, soit l’équivalent de 6 mois de la facture due à RASCOM pour une année.

- Publicité-

Malheureusement malgré les instructions claires de la hiérarchie, aucun décaissement de ces fonds n’a été effectué au ministère des finances.

Il est triste de constater que la connexion sur satellite pour permettre à la Rdc d’être visible à travers le monde n’est visiblement pas une priorité pour le ministère finances.

Le Regional African Satellite Communication Organization, RASCOM en sigle, est une organisation intergouvernementale panafricaine composée de 45 pays dont le siège se trouve à Abidjan. Elle est chargée de définir les services de télécommunications à bas coûts basés sur la technologie spatiale en liaison avec les opérateurs en télécommunications de ces pays, dont la RDC.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Notre propre satellite est en plein finissage en Belgique, kiekeikei. Ce pays ne cesse jamais de nous surprendre…., La prochaine coupure sera quoi??

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :