Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min

Le vice-ministre des Finances et l’inspecteur général des FARDC échangent autour de l’apport des militaires dans la mobilisation des recettes

Le vice-ministre congolais des finances, Junior Mata, a reçu ce jeudi 6 février dans ses bureaux au centre-ville de Kinshasa, l’inspecteur général des Forces armées congolaises (FARDC), le général John Numbi. Leurs échanges ont tourné autour de l’apport des militaires congolais dans la mobilisation des recettes.

Alors que le président Félix Tshisekedi a initié un budget 2020 ambitieux autour de 10,9 milliards de dollars, avec une hausse spectaculeur de plus de 60%, les officiels congolais mobilisent toutes les ressources pour atteindre cet objectif. En première ligne, le vice-ministre des Finances, Junior Mata.

Après des entretiens avec plusieurs personnalités autour de la question, le vice-ministre congolais a reçu ce jeudi dans son bureau le général John Numbi, toujours dans le même cadre. « Je suis parmi les acteurs qui doivent contribuer efficacement à cette mobilisation des recettes. En tant qu’inspecteur général des FARDC, j’ai le devoir de contrôler tous les hommes en uniformes qui peuvent faciliter des fraudes dans les postes frontaliers« , a expliqué l’Inspecteur général des FARDC à la sortie de son entretien avec le vice-ministre.

« Nous avons déjà commencé et je pense que l’interpellation va droit à mes devoirs. Nous devons à tout prix éradiquer ce mal qui a ronger notre pays pendant tout ce temps. Et si le Président en fait une priorité, je pense que parmi les premières personnes qui doivent accompagner la décision, c’est bien moi », promet John Numbi.

Le vice-ministre Mata a multiplié des rencontres ce dernier temps, avec notamment des représentants de la jeunesse, des syndicats de médecins et même des personnalités religieuses. Tous ont promis de s’impliquer pour la mobilisation de recettes, en conscientisant également pour le civisme fiscal.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...