Reçu par le vice-ministre Junior Mata, le DG du BCECO annonce plus de 138 écoles construites dans le cadre du programme de 100 jours

Jeudi à Kinshasa, le vice-ministre Junior Mata a eu un entretien avec le Directeur général du BCECO, Théophile Matondo, autour des retombées du programme de 100 jours du président Félix Tshisekedi, exécutées par cet organisme.

- Publicité-

Junior Mata, vice-ministre congolais des Finances, a eu un entretien jeudi dernier dans ses bureaux à Kinshasa avec Théophile Matondo, directeur général du Bureau Central de Coordination, BCECO. Les échanges ont tourné sur l’évaluation de la mission de cet organe dans le cadre de programme de 100 jours lancé.

Théophile Matondo a annoncé au vice-ministre Mata que plusieurs réalisations ont été faites par le BCECO, notamment la construction des d’écoles sur l’ensemble du territoire national et la réhabilitation des centres sanitaires d’ici le mois de juin.

« Nous avons fait le point avec le vice ministre des finances sur les travaux que nous avons fait. Il était question de pouvoir parachever la construction de 139 écoles,et aussi les nouvelles infrastructures pour l’école de Camp tshatshi, en ce qui concerne le parachèvement des travaux qui étaient prévus , je que dire qu’à ce jour le taux d’exécution est à 100% » a dit Théophile Matondo.

En ce qui concerne le secteur de la santé Theophile Matondo a fait que 25 Centre hospitalier ont été réhabiliter. Tout en précisant que d’ici que d’ici là fin de mois de janvier plusieurs hôpitaux seront non seulement réhabiliter mais aussi équipés.

M. Matondo appelle par ailleurs à soutenir le programme de la gratuité de l’enseignement de base, en annonçant le décaissement de fond d’ici février pour poursuivre la construction des plusieurs écoles.

De son côté, le vice-ministre Mata a encouragé le Directeur général de la BCECO et l’a appelé à redoubler d’effort pour soutenir la vision du président Félix-Antoine Tshisekedi à la tête du pays.

Le Bureau Central de Coordination a été créé par décret présidentiel n° 039 du 8 août 2001 avec pour mandat principal de gérer des projets d’envergure financés par la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement et d’autres bailleurs de fonds bilatéraux ou multilatéraux.

- Publicité -

2 Commentaires

  1. une centaine d’école construites sur toute l’étude de la république, c’est bien, pouvons-nous avoir la cartographie exacte de ses écoles. L’article est resté vraiment mué et très superficiel.

Comments are closed.

EN CONTINU

notre sélection

%d blogueurs aiment cette page :