33 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

jeudi, février 20, 2020
Publicité

Reçu par le vice-ministre des Finances Junior Mata, le syndicat libre des Médecins appelle au civisme fiscal

- Publicité-

Le syndicat libre des médecins appelle les médecins au civisme fiscal en acceptant la retenue de 15% de leurs revenus pour l’IPR. Ces médecins sont venus remercier le vice-ministre des Finances pour l’application de l’IPR et disent être d’avis que tout citoyen doit payer ses impôts d’autant plus qu’au Congo, l’impôt n’est pas majoré et qu’on a juste appliqué une loi qui existe depuis 2014.

Nous sommes venus féliciter le Vice ministre des finances pour l’application de l’IPR. Nous sommes d’avis que tout citoyen qui vit au Congo doit payer son impôt afin que le pays évolue. C’est l’impôt qui soutient le pays…Particulièrement en RDC, l’impôt n’est pas majoré, on a appliqué une loi qui existe depuis 2014,” a déclaré André Kasongo, Secrétaire général du syndicat libre des médecins après une audience qui leur a été accordée par le vice-ministre des Finances Junior Mata dans son cabinet de travail.

S’agissant de ceux qui soutiennent l’application progressive de l’IPR, André Jacques est d’avis que l’application progressive d’une loi c’est enfeindre la loi.

Appliquer progressivement la loi c’est enfreindre la loi. Quand la loi est là, il faut la respecter. D’autant plus que le gouvernement a manifesté la bonne volonté d’aligner plus de 6000 médecins cette année. Chose qui ne s’est jamais réalisé. Le gouvernement va tirer toutes ses dividendes où ? C’est dans les impôt.

Et d’ajouter: “L’impôt va aider les jeunes médecins à être aligner. L’impôt va aider l’État congolais à proposer un avenir meilleur à la population. Nous ne trouvons pas opportune cette proposition d’aller progressivement. À notre avis, on applique la loi et la loi a une force pour exercer son applicabilité“.

Le syndicat libre des médecins affirme que le gouvernement est en processus d’alignement des plus de 1000 jeunes médecins pour le 1er trimestre qui seront payés en paie complementaire.

“Comment seront ils payés ?” S’interroge André Kasongo. L’impôt ne réduit pas votre revenu, c’est une facture que vous payez. D’où pour lui, “il ne faut enfreindre une loi qui est appliquée.”

Thierry Mfundu

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

EN CONTINU

Création des zones économiques spéciales, Julien Paluku lance l’etape de descente sur terrain à Kalemie

Le ministre de l'industrie, Julien Paluku Kahongya est arrivé à Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika ce mercredi 19 février 2020....

Le ministre de l’EPSP annonce l’opération d’identification des élèves à travers le pays

Dans un mois, il va se dérouler sur toute l'étendue de la République, l'opération d'identification de tous les élèves.

RDC: Les autorités de la DGRK vulgarisent sur les recettes fiscales de la ville de Kinshasa

Le Directeur Général de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa, Ritha Bola, accompagnée d’une délégation composée de quelques directeurs des services...

RDC: Les nouveaux Hauts magistrats prêtent serment devant Félix Tshisekedi

Après les cérémonies de remise et reprise, les nouveaux haut magistrats récemment nommés ont prêté serment ce mercredi 19 février 2020 devant...

Un groupe des élus de Kinshasa chez Steve Mbikayi pour faire le point sur l’accident survenu sur la route by pass

Un groupe des députés nationaux élus de Kinshasa composé notamment de Jean-Marie Lukulasi, Eliezer Ntambwe, Didier Kabampele, Ados Ndombasi ont...

notre sélection

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...

Volte-face de l’ACAJ sur Yuma: Félix Kabange appelle la justice à “clôturer ce dossier qui a toujours sonné creux”

Après plusieurs semaines d'attaques soigneusement orchestrées contre Albert Yuma, Président du conseil d'Administration (PCA) de la Gecamines, certains de ses collaborateurs et...

Kalev Mutond: “pourquoi voudrais-je déstabiliser des institutions que j’ai moi-même contribué à mettre en place”

Intervenant sur Jeune Afrique, l'ancien numéro un de l'ANR a démenti balaie d'une mains les accusations qui veut qu'il soit en contact...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join