l'info en continu

Les profs de l’IFASIC conditionnent la reprise de cours au pardon des étudiants

- Publicité-

L’ Association des Professeurs de l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (API), a dans sa déclaration parvenue ce mercredi 22 janvier à la rédaction de POLITICO.CD, recommande au Gouvernement de la République, le paiement régulier des frais de fonctionnement des établissements publics.

Cette déclaration vient juste après les mouvements de manifestations des étudiants le lundi 20 janvier dernier pour protester contre la « hausse des prix des frais académiques « .

- Publicité-

Ainsi, les professeurs pose comme condition pour reprendre avec les enseignements à l’IFASIC, l’identification des étudiants régulièrement inscrits et ayant le droit d’assister aux cours et à la sécurisation du site et de l’ensemble du personnel.

 » L’ API demande aux pouvoirs publics de dédommager, le cas échéant, les enseignants dont les biens ont subi une dégradation du fait des troubles causés par les étudiants », lit-on.

Par ailleurs, la dite association appuie la décision d’exclusion des étudiants fauteurs de troubles prise par le Comité de Gestion et reste solidaire des associations des professeurs de toutes les universités de la RDC victimes de Le négatif des étudiants.

Pour le préjudice moral et psychologique subi par le communauté de l’ IFASIC, l’ API exhorte aux étudiants une demande publique du pardon à travers leur coordination.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU