l'info en continu

Les députés CACH qualifient « d’irresponsables et d’irrespectueux » les propos de Jeanine Mabunda contre Félix Tshisekedi

- Publicité-

La sortie médiatique de la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, qui a menacé le président de la République de destitution en cas de dissolution de l’Assemblée Nationale, n’a pas laissé indifférente les députés du groupe parlementaire Cap pour le changement (CACH), plate-forme soutenant Félix Tshisekedi.

Ce mardi 22 janvier 2020, ils ont dans une déclaration lue par le député national Tony Mwaba qualifiaient les propos du speakerine de l’assemblée nationale d’irresponsables, d’irrespectueux et d’outrageants.

- Publicité-

Ils se sont desolidarisés des propos de Jeanine Mabunda qu’ils considèrent comme une provocation de trop venant d’un responsable d’une grande institution, membre du FCC considéré pourtant comme allié dans le cadre de la coalition de gouvernance politique conclue entre le FCC et le CACH.

Ces députés affirment que les propos du chef de l’État à Londres ont été mal interprétés et ont donné lieu à beaucoup de réactions actives et approximatives et insuffisamment nourries dont celle de Madame Mabunda.

Pour eux, la réaction de Jeanine Mabunda a été faite dans le but de plaire au commanditaire de sa déclaration et de son auditoire qui n’en avait nullement besoin.

La dissolution du parlement n’est qu’un dernier recours du chef de l’Etat au cas où son action serait bloquée ou en cas de crise extrême, estiment ces députés visiblement remontés contre Jeanine Mabunda.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU