Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min

La situation sécuritaire à l’Est au centre d’une conférence débat entre Pépin Manjolo et les étudiants de Cambridge

Ce lundi 20 janvier, la situation sécuritaire à l’Est de la RDC a fait l’objet d’une conférence débat à l’Université de Cambridge entre le ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, intégration régionale et Francophonie, Pépin Guillaume Manjolo Buakila et les étudiants de cette université britannique.

Pour Pépin Guillaume Manjolo Buakila, « cette situation est complexe car, il englobe plusieurs paramètres ajoutant qu’elle est causée par l’exploitation illégale des ressources minières, la concentration importante des groupes armés et l’islamisation radicale de ces groupes armés. »

Toutefois selon l’ACP qui rapporte l’information, le Ministre congolais a proposé des pistes de solution pour la stabilisation de cette région en proie en plusieurs groupes armés.

D’autres sujets ont été également abordés au cours de cette conférence, notamment les principaux objectifs de politique étrangère et les plans de la RDC pour s’ouvrir davantage aux opportunités d’investissement pour le développement durable et le respect de l’état de droit.

Selon lui, pour que la stabilisation soit crédible en RDC, il faut renforcer les relations avec les pays de la région et mettre en œuvre la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, sur l’effectivité de l’intégration régionale, ainsi que la prise du leadership de la RDC au niveau de la CIRGL.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...