Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min

RDC: Leïla Zerougui demande aux chefs des confessions religieuses à contribuer à la réconciliation des personnes qui vivent dans les zones des conflits

La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC, Leïla Zerougui a appelé les chefs des confessions religieuses à s’impliquer davantage pour reconcilier les personnes vivant dans les zones des conflits.

« J’ai essayé de leur demander d’aider leurs populations qui sont en détresse dans des zones de conflits, de faire ce travail de réconciliation », a affirmé Leïla Zerougui au cours d’un échange des voeux avec les représentants des confessions ce vendredi 17 janvier 2020.

Au cours de ce meme echange des voeux, la patronne de la MONUSCO et les représentants des confessions religieuses ont aussi abordé la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC et les nouvelles dispositions du mandat de la MONUSCO.

Le numéro un de la MONUSCO a rassuré les chefs des confessions religieuses que son organisation travaille en étroite collaboration avec toutes les institutions notamment gouvernement, les FARDC et la police nationale.

Conduits par Delphin Elebe, président de la Commission d’intégrité et de médiation électorale (CIME), les chefs des confessions religieuses se sont dit satisfaits par cet échange avec Leïla Zerougui.

Delphin Elebe appelle la population à soutenir les FARDC et la police nationale congolaise pour mettre un terme aux groupes armés dans la partie Est du pays.

« Nous allons continuer à travailler, dans la sensibilisation. Nous sommes un grand peuple, nous avons une grande armée et une grande police et nous avons toutes les capacités de surmonter les épreuves », a-t-il indiqué auprès de la radio okapi.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...