l'info en continu

Delly Sessanga reponds à Muzito: « Une nouvelle guerre n’est pas la solution »

- Publicité-

ors de son intervention devant ses militants réunis ce samedi 18 janvier pour un échange des voeux, Delly Sesanga, l’initiateur du parti Envol s’est interrogé si si le drame de Beni doit-il pousser le pays à faire la déclaration de guerre et l’annexion des pays voisins ?

Une idée soutenue par l’ancien premier ministre Adolphe Muzito qui a préconisé l’annexion du Rwanda comme une des solutions pour ramerner la paix à l’Est du pays.

- Publicité-

L’élu de Luiza estime qu’une nouvelle guerre n’apporterait pas la paix et la stabilité aux populations congolaises.

 » Une nouvelle guerre n’est pas la solution », a-t-il tranché.

Aux défenseurs de cette thèse, l’ancien président de la commission PAJ de l’Assemblée Nationale explique que la vraie guerre, « il faut la mener contre le manque de cohésion interne, la désorganisation administrative, la corruption, le clientélisme, le népotisme qui ont gangrené l’appareil de l’État et affecte son outil de défense. »

Sesanga ne croit pas qur notre armee soit faible comme certains le prétendent.

« Les congolais savent faire la guerre, l’armée congolaise a prouvé sa force lors de la première et la deuxième guerre mondiale, » a-t-il indiqué.

Il a rappelé les victoires brillantes de la Force publique, des FAZ à Tabora, Mahenge, Gambela, Assossa, Saïo et même à l’époque de Mobutu, au Rwanda.

Pour ce député national, les fragilités internes doivent être combattues. ‘Des pistes qu’il faut exploiter, » dit-il, pour sortir le pays de la situation actuelle.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU