Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, mai 26, 2020
DRC
2,297
Personnes infectées
Updated on 26 May 2020 à 3:19 3 h 19 min
DRC
1,893
Personnes en soins
Updated on 26 May 2020 à 3:19 3 h 19 min
DRC
337
Personnes guéries
Updated on 26 May 2020 à 3:19 3 h 19 min
DRC
67
Personnes mortes
Updated on 26 May 2020 à 3:19 3 h 19 min

RDC/ Marche de Lamuka: « Au-delà des coups reçu, destruction méchante et autres traitements humiliants, je tiens », affirme l’artiste Alex Dende, enfin libre

Arrêté ce vendredi 17 janvier lors de la marche de l’indignation de la coalition Lamuka, l’artiste engagé et Secrétaire national de l’ECIDE chargé de l’implantation, Alex Dende dit « Lexxus Legal » a été libéré dans la soirée.

Conduit au commissariat de la police district de Tshangu avec plusieurs autres manifestants arrêtés comme lui, Alex Dende qui dit avoir reçu des coups, a été libéré dans la soirée.

« Au-delà des coups reçu, destruction méchante et autres traitements humiliants, je tiens. L’acharnement sur ma personne et sur d’autres ne doit en aucun cas occulté L’essentiel par rapport à cette journée. Le message derrière notre démarche « Non à la balkanisation, l’arrêt des tueries et la solidarité nationale », » a-t-il déclaré après sa libération.

Et de poursuivre: « Le principal doit rester le congo, son unité et le vivre ensemble ».
La question qui demeure est « Pourquoi » ?
Car elle renferme les causes et les buts … »

Il dit avoir choisi délibérément de ne pas diffuser les images de ce qu’il qualifie de violence gratuite sur sa personne. « Je choisis délibérément de ne pas diffuser les images de cette violence gratuite sur ma personne, » a-t-il indiqué.

Et d’ajouter: « Sauf une autre info, J’ai tendance à croire que les policiers qui se sont défoulés sur moi ne m’avaient pas prédéfini comme cible,
Voilà pourquoi je n’en fais pas une affaire personnelle. Malgré une douleur sévère, à ma sortie du cachot, j’ai accepté les excuses, je n’ai pas porté plainte et d’ailleurs à quoi cela aurait servi, y en a tellement en souffrance
. »

Ainsi, il a remercié tous les amis qui se sont impliqués pour sa libération. « À mes amis de partout, Merci pour vos nombreux messages de sympathie. Pour leur implication, Merci au parti ECiDé, au président élu M.Fayulu et à l’actuel coordonnateur de Lamuka M.Muzito.
Merci sincère à la presse d’ici et d’ailleurs.
Merci à la diaspora. Sauf évolution négative, en principe on devrait être opérationnel, » a-t-il conclu dans sa déclaration.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...