l'info en continu

Le Canada annonce une aide humanitaire de près de 43 millions USD à la RDC

- Publicité-

Le gouvernement canadien apporte à la République démocratique du Congo (RDC) une aide additionnelle de plus de 56 millions dollars canadiens (42 855 120 millions USD) pour soutenir plusieurs activités dans plusieurs secteurs vitaux, particulièrement celles liées à la prévention, à la vaccination et au traitement du virus Ebola.

L’annonce d’une aide additionnelle de 56 millions de $ Canadiens a été faite ce mercredi 15 janvier à Kinshasa, par la ministre canadienne de Développement international, Mme Karina Gould, lors d’un entretien qu’elle a eu avec le ministre congolais de la Santé, le coordonnateur de la riposte à Ebola ainsi que les partenaires de la RDC dont le Fonds des Nations unies pour l’enfance et la MONUSCO.

- Publicité-

« Aujourd’hui je suis heureuse d’annoncer que nous apportons une aide additionnelle totalisant un peu plus de 56 000 000 $ canadiens. Nous verserons 45 000 000 (34 437 150 USD) en aide humanitaire à court terme à plusieurs partenaires expérimentés en République démocratique du Congo », a-t-elle déclaré après son échange avec les partenaires congolais.

La ministre canadienne de Développement international indiqué par ailleurs que le soutien de son pays, le Canada à la RDC, se traduira par une aide alimentaire et nutritionnelle aux plus vulnérables.

« Cette aide comprendra également un soutien aux soins de santé et en approvisionnement en eau potable. Elle comprendra aussi la fourniture d’abris et des services de protection », a indiqué Mme Karina Gould.

Elle annonce par ailleurs le versement de 10 000 000 $ (7 652 700 USD) à l’UNICEF pour assurer les soins de santé primaire de qualité et solides dans les zones touchées par Ebola.

« C’est pourquoi nous annonçons aussi le versement de 10 000 000 $ (7 652 700 USD) à l’UNICEF, pour renforcer les services de santé dans les zones les plus touchées par le virus Ebola et affaiblies par les conflits et les crises », a promis la ministre canadienne, Mme Gould.

Enfin, la ministre canadienne relève que c’est important pour le Canada d’assurer des soins de santé primaire de qualité et solides pour contrer d’autres effets des maladies tout aussi dévastatrices comme le choléra et la rougeole.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU