27 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

samedi, avril 4, 2020
Publicité

RDC: l’étrange affaire autour de Dan Gertler qui divise de nouveau Tshisekedi et les Kabilistes

Dans l’Est du pays, le gouvernement de la République démocratique du Congo, sous la houlette du président Félix Tshisekedi, prépare un plan pour reprendre deux blocs de pétrole du milliardaire israélien sanctionné Dan Gertler et les vendre à une autre société. L’Etat est obligé de désintéresser ce dernier à hauteur de plusieurs millions de dollars. Problème : le gouvernement aurait pu récupérer ces gisements gratuitement en 2019.

L’affaire est révélée par nos confrères américains de Bloomberg . Le gouvernement congolais, révèle-t-on, discute avec avec Tullow Oil Plc de l’achat d’une participation dans les permis du lac Albert, le long de la frontière du pays avec l’Ouganda « Total SA et Eni SpA ont également manifesté un certain intérêt », indiquent des sources citées par nos confrères.  « Tullow a refusé de commenter. Eni a déclaré dans un communiqué envoyé par e-mail qu’il n’était pas intéressé par les blocs. Une porte-parole de Total a déclaré que la société avait quitté le Congo et n’était pas intéressée par les licences », ajoute-t-on.

Les réticences pour ces gisements pourtant porteurs sont sans doute liées au fait qu’ils appartiennent à l’homme d’affaires israélien Dan Gerlter, qui est sous sanctions des Etats-Unis. En effet, en 2014, la compagnie pétrolière Oil of DR Congo, détenue par l’homme d’affaires controversé, a annoncé la découverte de ce gisement important de pétrole sur la partie congolaise du lac Albert, proche de la frontière avec l’Ouganda, où il détient des permis d’exploration.

- Publicité-

Le groupe Fleurette, la holding de l’Israélien, a indiqué que la campagne d’exploration sismique, menée par la société britannique Tesla, avait mis à jour « environ 3 milliards de barils de pétrole ». Un gisement important, comparable aux réserves connues actuelles des producteurs de pétrole de la Grande-Bretagne ou du Sud-Soudan. Selon Fleurette, une production de 50 000 barils par jour pourrait être tirée de ce site, soit le double de la production pétrolière actuelle de la RD Congo, qui tourne autour de 25 000 barils par jour, et ne représente que 1,7% du PIB du pays.

Mais aujourd’hui, Dan Gertler et ses sociétés, qui sont sous sanctions du départ de Trésor américain, ne seraient plus en mesure de développer l’exploitation de ces puits. Et alors que Félix Tshisekedi et ses équipes se battent pour trouver des repreneurs, il sied de noter que les droits pour ces blocs pétroliers 1 et 2 sont détenus par deux des sociétés de Gertler, Caprikat Ltd. et Foxwhelp Ltd, qui réclament d’être désinteressés à plus de 150 millions de dollars, rendant ainsi la tâche plus complexe.

Sauf que leurs droits devraient expirer en juin 2019. A ce titre, l’Etat aurait pu récupérer les blocs et les revendre sans rien payer à Gertler. Or, en mai 2019, selon des informations concordantes et confirmées notamment par Bloomberg, le ministère congolais en charge des Hydrocarbures a prolongé les droits sur les permis jusqu’en juin 2021. Il était pourtant, à cette période, démissionnaire. Le président Félix Tshisekedi, élu, était en pourparlers pour la formation de l’actuel gouvernement. Une situation qui énerve dans l’entourage du président congolais.

- Publicité -

EN CONTINU

Covid-19 : 14 nouveaux cas confirmés et 62 patients en bonne évolution

Dans le bulletin sur la situation de la pandémie du vendredi 03 avril, l'Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) a fait savoir...

Covid-19: “La police sera déployée à Gombe dès ce dimanche et les barrières établies dès le lundi” (Gen.Sylvano Kasongo )

La police nationale annonce qu'en vertu de la décision du gouverneur de la ville de Kinshasa selon laquelle "la commune de la...

Kinshasa : Mike Mukebayi, libéré de la prison centrale de Makala, est rentré chez lui

Le député provincial Mike Mukebayi a quitté la prison centrale de Makala vendredi 03 avril 2020 dans la soirée.

Coronavirus en RDC : l’ambassade des USA dit n’avoir pas discuté avec le Dr Muyembe de la question du vaccin

La déclaration du Coordonnateur technique de la riposte contre le Coronavirus, Dr Muyembe Tamfum, sur le choix de la RDC comme zone...

COVID-19 : “La RDC a été choisie pour faire des essais cliniques de vaccins” (Dr Muyembe)

Lors de la conférence de presse conjointe tenue vendredi 03 avril 2020 conjointement par le ministre de la Communication, la cellule de...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...