lundi, juillet 13, 2020
DRC
8,033
Personnes infectées
Updated on 13 July 2020 à 2:37 2 h 37 min
DRC
4,229
Personnes en soins
Updated on 13 July 2020 à 2:37 2 h 37 min
DRC
3,615
Personnes guéries
Updated on 13 July 2020 à 2:37 2 h 37 min
DRC
189
Personnes mortes
Updated on 13 July 2020 à 2:37 2 h 37 min
publicité

UNIKIN: Déguerpissement des étudiants des homes: « Pour l’instant, ils n’ont qu’à trouver des maisons tout autour du campus  » propose Joseph Olenga NKoy

Après les déguerpissement des étudiants de leurs homes  et suspension des activités à l’université de Kinshasa (UNIKIN) par le gouvernement de la RDC suite aux actes de vandalismes enregistrés sur le site de l’UNIKIN le lundi 06 janvier 2020, le président du conseil national de suivi de l’accord de la Saint Sylvestre (CNSA) appelle les étudiants au calme. Joseph Olenga Nkoy rassure que la mesure conservatoire prise par le gouvernement congolais ne va pas perturber l’année académique.

 » Moi je pense personnellement que la revendication des étudiants n’est pas mauvaise parce qu’elle entre dans l’esprit de la démocratie mais aussi la décision du gouvernement ce n’est pas qu’on a fermé, c’est peut-être un temps pour réparer ce qui a été détruit » a dit le président du CNSA.

Pour ce qui est des frais académiques, Joseph Olenga Nkoy pense que cela s’examine d’une manière « polie »

 A ce qui concerne le minerval, ça s’examine d’une manière polie pour permettre au gouverneur de prendre des décisions conséquentes par rapport aux engagements à leur niveau.

Ces étudiants déguerpis de leurs homes continuent à solliciter l’implication du président de la république à trouver des solutions définitives à leur problème. Ces étudiants réclament aussi le respect du contrat de logement avec l’établissement académiques. Plusieurs étudiants qui sont venus des provinces et d’ailleurs ne savent plus comment vivre à Kinshasa.

 » C’est qui est plus important est les étudiants qui sont venus de l’intérieur, de l’extérieur de Kinshasa, pour l’instant, ils n’ont qu’à trouver des maisons tout au tour du campus et chercher à s’organiser  »  a-t-il proposé.

« Il y’a personne qui peut accepter à ce qu’une université soit fermée pendant que les parents se sont mobilisés, non. Mais on doit respecter l’ordre. Notre paus est très fragile.  » a ajouté Joseph Olenga Nkoy.

Merveilles Kiro /Politico.cd

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...