Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

jeudi, juin 4, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 4 June 2020 à 15:31 15 h 31 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 4 June 2020 à 15:31 15 h 31 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 4 June 2020 à 15:31 15 h 31 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 4 June 2020 à 15:31 15 h 31 min

« La retenue de 15% des primes des cadres et agents de l’État est obligation légale » (Ngoy Yav Nzam, DG de la DGI)

Le Directeur général intérimaire de la Direction générale des impôts(DGI), Ngoy Yav Nzam, a indiqué que la retenue de 15% des primes et autres avantages accordés aux agents et cadres de l’Etat ainsi qu’aux membres des cabinets politiques, constitue une obligation légale.

Il a fait cette déclaration au cours d’une conférence de presse tenue mardi à l’hôtel des impôts à Kinshasa.

« Cette retenue n’est pas une nouveauté d’autant plus qu’elle était opérée à ce jour auprès des cadres et agents du secteur privé ajoutant qu’actuellement, elle va s’élargir aux agents de carrières de l’administration publique ainsi qu’aux cadres et agents de tous les ministères,  » a-t-il indiqué.

« Le 15% imposés au titre d’impôt à ces agents et cadres, s’inscrit dans le cadre de la loi des finances de l’année 2019 qui sera applicable en 2020, » a souligné de son côté le directeur des études statistiques et communication à la DGI, Mabiala Umba.

Au regard des prévisions budgétaires de près de quatre(4) milliards USD , a-t-il dit, contre presque deux(2) milliards USD en 2019, cette régie financière ayant dans ses attributions la collecte des impôts, a l’obligation d’élargir cette perception dans tous les secteurs de la vie nationale conformément à la loi .car, l’impôt est un devoir légal dont le soubassement n’est autre que la loi des finances.

Il a fait savoir que l’article 174 de la constitution de la RDC a confié la mission de collecter l’impôt à la DGI précisant que nul ne peut payer l’impôt en deçà de 2000fc.

Cependant, a-t-il poursuivi, les responsables des entreprises ont été tenus de retenir à la source les 15% d’impôt sur toutes ses primes en provenance de dotation budgétaires et autres.
Les responsables des entreprises invités à répondre positivement à l’appel de la DGI
Le Pr Mabiala a appelé les responsables ayant l’habitude de payer les primes et autres avantages aux cadres et agents de leurs entreprises à répondre positivement à l’appel de la DGI qui consiste à retenir à la source les 15% au titre d’impôt exigés par la loi sur ces primes et autres avantages.

S’agissant des sanctions, les responsables des entreprises qui ne vont pas retenir les 15% d’impôts sur les primes et autres avantages réservés à tous Les agents, seront  pénalement responsables.

Il convient de souligner que la Direction des grandes entreprises de la DGI est chargée  de gérer les impôts sur les primes  collectés par les responsables des services concernés notamment, les directeurs des cabinets des ministres, les directeurs généraux ainsi que les sous- gestionnaires des crédits. 

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. nous agents des organisations nationales/internationales le payons chaque mois mais pourquoi pas les autres sans oubliés les ministres et députés?

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...