l'info en continu

Manifestation à l’UNIKIN: le ministre Billy Kambale dénonce l’usage de la force sur le site universitaire

- Publicité-

Vive tension à l’université de Kinshasa ce lundi 06 janvier 2020. À la base de cette situation, les étudiants de cette université publique dénonce la hausse des frais académiques fixés à 490500FC pour les classes de recrutement et 485500 pour les classes montantes. Cela après la réunion tenue jeudi dernier entre représentants du conseil des partenaires ( COPA-UNIKIN).

Depuis ce dimanche les étudiants brûlent des pneus en signe de protestation à l’UNIKIN. Ce lundi la police a été déployée pour aller maitriser les manifestants. La police qui a aussi face aux jets de projectiles a du faire usage des bombes à gaz lacrymogène. Une pratique que condamne le ministre d’Etat en charge de la jeunesse en RDC.

- Publicité-

 » L’usage de la force sur le site de l’université de Kinshasa par la police est inaceptable. Nos universités sont dotés d’une garde universitaire qui a la charge de protéger mes étudiants. Les déploiement d’autres Unités de manière intempestive est anormale » a déploré Billy Kambale sur son compte twitter

De son côté le numéro 1 de la police à Kinshasa, Sylvano Kasongo justifie l’acte de la police par le fait que selon lui, certains étudiants commençaient à manifester en déhors du site universitaire.

Merveilles Kiro/Politico.cd

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU