l'info en continu

L’OVD annonce l’achèvement des travaux du saut-de-mouton place Mandela à fin janvier

- Publicité-

L’office des voiries et drainages (OVD) annonce que le saut de mouton situé sur la place Mandela prendra fin vers fin janvier 2020. Cette annonce a été faite après le bétonnage ce dimanche de la superstructure du saut-de-mouton en cours de construction sur la place Mandela, au croisement de l’avenue de la libération et le boulevard du 30 juin.

Des travaux annoncés la semaine passée par le ministère des infrastructures et travaux publics à travers un communiqué.

- Publicité-

« Long de 340 mètres et doté d’une largeur de 9 mètres« , ce saut-de-mouton est « pratiquement le plus grand. Il prendra le temps qu’il va prendre mais nous pensons que d’ici fin janvier, les travaux seront presqu’à la fin« , affirme le directeur général de l’OVD à Top Congo FM.

Le DG de l’OVD a prévenu que « 26 camions de 8 tonnes » ont été mobilisés et les travaux « vont se poursuivre le dimanche 12 janvier prochain » pour le bétonnage de sa superstructure.

« Il va rester maintenant de compléter la dernière voile de rampe du côté de Kitambo magasin. Et après, ça sera le rechargement de ces espaces là en matériaux de remblais sélectionnés« , juste après cette étape, précise Benjamin Wenga.

Benjamin Wenga demande à la population de faire confiance à l’OVD étant donné que construire un pays est un processus chronophage.

« Le pays se construit lentement, avec minutie », indique-t-il en insistant sur le fait qu’il s’agit des « travaux de spécialité », a-t-il dit comme pour répondre aux récentes rumeurs médiatiques faisant état de son interpellation au sujet de la construction de ces nouvelles infrastructures, initiées dans le cadre du programme de 100 premiers jours du président de la République.

Le directeur général de l’OVD rappelle aussi que ces infrastructures « vont permettre la suppression, tant soit peu, des embouteillages sur les grands carrefours » dans la capitale.

« Nous travaillons jour et nuit mais ce n’est pas nécessaire de le faire pour tous les travaux à exécuter. Il y a des travaux qu’on ne fait pas la nuit parce qu’il y a toujours de malfaçons liées aux activités nocturnes. Ce qu’on peut faire la nuit, on le fait la nuit. Ce qu’on doit faire la journée, on le fait la journée« , tranche-t-il.

Il sied de noter que le saut-de-mouton de la place Mandela a, à lui seul, coûté 3 millions 500 milles dollars américains.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU