33 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

jeudi, février 20, 2020
Publicité

À l’exemple de Mgr Ambongo et du Mgr Bakandoa, Katende interpelle les pasteurs sur la situation de Beni

- Publicité-

Dans une tribune sur sa page Facebook officielle, le coordonnateur de l’ASADHO et activiste de droit de l’homme, Jean Claude Katende appelle les pasteurs à prendre beaucoup plus position sur la situation de Beni, à l’image des prélats catholique et protestants qui ont appelé les congolais à être unis pour barrer la route à la balkanisation.

Chers Pasteurs, la situation sécuritaire que la République Démocratique du Congo traverse, particulièrement à l’Est (BENI et BUTEMBO) m’offre l’occasion de m’adresser à vous entant que bergers de notre peuple. Je ne m’adresse pas à vous entant que Muswahili, Muluba, Mukongo, Mungala, mais entant que serviteurs de Dieu. Ceci a une grande importante au vu de proportions que le tribalisme a pris dans notre pays, voire même au sein des églises. Avec cette conséquence que certaines personnes n’agissent pas tant que leurs communautés tribales ne sont pas touchées par un malheur,” a-t-il déclaré dans sa tribune.

Et de poursuivre: “Il y a des causes qui exigent que nous puissions transcender nos différences pour que nous puissions vaincre. La situation de BENI et BUTEMBO rentre dans ces causes qui exigent l’unité et la mobilisation de tous pour nous en sortir.”

Le défenseur de droit de l’homme soutient que “dans notre pays, les pasteurs, les évêques et prêtres sont très écoutés par les congolaises et congolais. Un grand atout qui peut vous permettre de mobiliser le peuple contre ses multiples ennemis régionaux et internationaux qui ont trouvé des relais (traitres) parmi nous.”

Chers Pasteurs, cette occasion me permet de féliciter certains d’entre vous pour le travail combien appréciable vous avez a fait pour encadrer nos populations alors que notre pays traverse des moments de crise morale, politique, économique et sociale sans précédent. Vous avez continué à entretenir la flamme de spiritualité auprès de nos populations, une flamme nécessaire pour que l’homme reste humain et capable de surmonter ses défaut pour faire le bien,” a-t-il déclaré.

Et de continuer: “Pendant que les vrais pasteurs font ce travail louable, il y en a d’autres qui ont trouvé dans le service pastoral, l’occasion de se focaliser sur l’argent oubliant d’autres problèmes qui se posent dans la vie quotidienne du congolais. D’autres encore ont, par des enseignements discutables, décourager leurs adeptes de tout engagement citoyen envers la société dans laquelle ils vivent au motif que « Dieu va tout faire, Dieu connait toute chose, C’est la volonté de Dieu pour vous…. ».”

Il félicite les vrais pasteurs qui selon lui font un travail appréciable nonobstant les faux. Me Jean Claude Katende estime que le silence des certains pasteurs fait le jeu des ennemis.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

Création des zones économiques spéciales, Julien Paluku lance l’etape de descente sur terrain à Kalemie

Le ministre de l'industrie, Julien Paluku Kahongya est arrivé à Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika ce mercredi 19 février 2020....

Le ministre de l’EPSP annonce l’opération d’identification des élèves à travers le pays

Dans un mois, il va se dérouler sur toute l'étendue de la République, l'opération d'identification de tous les élèves.

RDC: Les autorités de la DGRK vulgarisent sur les recettes fiscales de la ville de Kinshasa

Le Directeur Général de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa, Ritha Bola, accompagnée d’une délégation composée de quelques directeurs des services...

RDC: Les nouveaux Hauts magistrats prêtent serment devant Félix Tshisekedi

Après les cérémonies de remise et reprise, les nouveaux haut magistrats récemment nommés ont prêté serment ce mercredi 19 février 2020 devant...

Un groupe des élus de Kinshasa chez Steve Mbikayi pour faire le point sur l’accident survenu sur la route by pass

Un groupe des députés nationaux élus de Kinshasa composé notamment de Jean-Marie Lukulasi, Eliezer Ntambwe, Didier Kabampele, Ados Ndombasi ont...

notre sélection

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...

Volte-face de l’ACAJ sur Yuma: Félix Kabange appelle la justice à “clôturer ce dossier qui a toujours sonné creux”

Après plusieurs semaines d'attaques soigneusement orchestrées contre Albert Yuma, Président du conseil d'Administration (PCA) de la Gecamines, certains de ses collaborateurs et...

Kalev Mutond: “pourquoi voudrais-je déstabiliser des institutions que j’ai moi-même contribué à mettre en place”

Intervenant sur Jeune Afrique, l'ancien numéro un de l'ANR a démenti balaie d'une mains les accusations qui veut qu'il soit en contact...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join