28 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mardi, février 25, 2020
Publicité

La députée nationale Christelle Vuanga plaide pour le financement du centre de dialyse de Kinshasa

- Publicité-

Fermé depuis 6 mois faute d’intrants, le Centre de dialyse de Kinshasa peine aujourd’hui à répondre aux attentes la population kinoise.

Sur place, l’on observe des ruptures de stock des principaux produits, sans lesquels le dialyse n’est pas possible, en l’occurrence, « le lovemax et le héparin » depuis 2018.

Après avoir été alertée par les kinois, la députée nationale élue de la FUNA, Christelle Vuanga, est descendue sur place pour s’enquérir de la situation ce vendredi 03 janvier 2020.

Nous avons cherché à savoir pourquoi le centre a fermé depuis maintenant 6 mois.
Le centre fonctionnait grâce aux subventions de l’autorité de la ville qui fournissait des intrants et des consommables(60 000 dollars ) par mois.
Le centre compte 10 machines dont 2 en panne, il est en mesure de produire 450 séances de dialyse par mois et la séance coûte 50 dollars,
” a-t-elle fait état après son échange avec les responsables du dit centre.

Et de poursuivre: “Nous demandons au gouvernorat de la ville de privilégier le caractère urgent et prioritaire de ce centre puisque des vies en dépendent.

Notons que le gouvernement provincial de Kinshasa a inauguré ce centre de dialyse le samedi 10 décembre 2016 dans l’enceinte de l’Hôpital général de référence, ex-Mama Yemo pour soigner les personnes souffrant de l’insuffisance rénale .

Ce centre équipé de dix générateurs d’hémodialyses neufs est un service public de la ville qui jouit d’une autonomie administrative et financière.

Il emploi trente-neuf agents dont quatre médecins néphrologues et un médecin anesthésiste réanimateur.

Le montant exigé pour chaque séance de dialyse est de 50 dollars américains. Dans d’autres centres de dialyse, les patients déboursent plus de 200 dollars américains.

En son temps, le gouverneur André Kimbuta avait assuré que le centre dispose d’un stock d’intrants pour une année.

Selon les statistiques de 2018 fournies par le ministre provincial de la Santé de Kinshasa, 12,4% de la population kinoise souffre d’insuffisance rénale.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

L’état-major des FARDC met en place une commission chargée de statuer sur le cas Général Fall Sibakwe Asinda

Le Général Major Fall Sibakwe Asinda, Commandant de la 3ème zone de défense située dans l'Est de la RDC, doit passer devant...

Mandataires: “ces nominations doivent tenir compte des critères mettant en exergue la compétence et la technicité” (Lokondo)

Les arrangements particuliers entre le FCC et le le CACH sur la nomination des mandataires publics n'ont pas laissé indifférents la classe...

Grève des magistrats: le Premier ministre appelle les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a appelé les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions et de...

RDC: Une ONG qualifie de “pratique anticonstitutionnelle”, les arrangements particuliers FCC-CACH sur les mandataires publics

Depuis quelques jours, les délégués du CACH et du FCC négocient sur la nomination des mandataires dans les entreprises publiques. L'Association congolaise...

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN suspendent la reprise des cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications

Selon un communiqué de l’Association des Professeurs de l’UNKIN (APUKIN), les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décidé, ce samedi 22...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join