Dans un communiqué datant du 02 décembre 2019, le Ministère de l’urbanisme et habitat vient d’instituer une réglementation de construction sur toute l’étendue de la république.

Il est désormais interdit de délivrer les permis de construire et autres documents y relatif aux sites et espaces suivant: les terrains à forte pente, les longs des lits des rivières, des zones non aedificandi ( zones ne pouvant recevoir aucun édifice ou zones inconstructibles) et fragiles qui endeuillent la population.

Dorénavant le Secrétariat général est instruit de transmettre au préalable à la direction du cabinet du ministre la liste de toutes personnes désireuses d’obtenir le permis de construire pour publication sur le site du ministère pour raisons de traçabilité, de transparence et de publicité.

Il est décidé aussi que tout ordre de mission à délivrer pour l’inspection des chantiers et espaces publics doit au recueillir au préalable l’avis du ministre pour prévenir tout dérapage et anarchie.

La rigueur de la loi s’abattra sur tout cadre et agent du Ministère de l’urbanisme et habitat qui violera cette nouvelle réglementation, prévient le ministre de l’urbanisme et habitat.

Notons que ces mesures ont été prises par le Ministre Pius Muabilu après les dernières catastrophes qui ont endeuillées les populations dans plusieurs provinces du pays. À Kinshasa par exemple, plus de 50 personnes sont mortes et plusieurs maisons, routes detruites et englouties lors des dernières pluies diluviennes.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *