Réhabilité avec son vice gouverneur le 29 novembre dernier par le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et de la sécurité, Gilbert KANKONDE , Atou Matubuana est de nouveau menacé de destitution par une motion de défiance.

Dans une correspondance du 02 décembre du président de l’Assemblée provinciale du Kongo central, Pierre Anatole MATUSILA, ce dernier convie le Gouverneur à venir présenter ses moyens de défense suite a une motion de défiance introduite par le député provincial André Masumbu.

Ces moyens de défense seront présentés au cours de la séance plénière prévue ce mercredi 04 décembre 2019 au siège l’assemblée provinciale à Matadi.

Suspendu suite au scandale Mimigate qui a défrayé la chronique sur les réseaux sociaux, le Gouverneur Atou Matubuana et son vice gouverneur Justin Luemba viennent ont été réhabilité par le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, de la sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde suite au vote de l’assemblée provinciale qui n’a pas autorisé l’ouverture d’une enquête par le procureur à la cour de cassation le mardi 24 septembre dernier.

Par 19 voix pour et 21 voix contre, les élus du Kongo-central ont voté contre la requête du Procureur Général près de la cour de cassation de poursuivre en Justice le Gouverneur Atou Matubuana et son vice gouverneur Justin Luemba.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *