Le conseiller des ministres de vendredi 29 novembre a fait un bilan de 41 morts à la suite des pluies diluviennes qui se sont abattues dernièrement à Kinshasa.

Selon l’exécutif national, des tous les rapports reçus, le constat général qui s’est dégage est que les constructions anarchiques étaient la cause de ces inondations.

A partir de ce constat, le président de la République a décrété la tolérance zéro en ce qui concerne les constructions anarchiques. Et ce, dans le but de mettre la population en sécurité “, informe le porte-parole du gouvernement Jolino Makelele.

Pour les populations ayant perdu leurs proches et leurs habitations, Félix Tshisekedi a ” instruit le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières de prendre toutes les dispositions pour la prise en charge des obsèques des victimes et du secours à apporté aux sinistrés “.

Le gouvernement pour sa part ” a débloqué des fonds nécessaires à la réhabilitation des ouvrages détruits “, précise Jolino Makelele.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *