Ce Jeudi 28 novembre a eu lieu la clôture des travaux de la première retraite politique d’évaluation du Front Commun pour le Congo à Mbuela Lodge près de Kisantu, dans le Territoire de Madimba au Kongo-central.

Comme à l’accoutumé, les participants ont adressé toute leur gratitude et renouvelé leur loyauté à leur autorité morale, Joseph Kabila Kabange pour le soutien appuyé leur manifesté, à travers sa présence physique surprise sur le site des travaux.

Le FCC a aussi exprimé son soutien aux institutions de la République et à la coalition FCC-CACH au pouvoir, ainsi que toute leur solidarité aux populations douloureusement affectées.

Ils ont également exprimé tout leur soutien aux forces de défense et de sécurité et “ont appelé les institutions de république à prendre, sans délai, les dispositions qui s’imposent pour arrêter les violences et à apporter l’aide humanitaire à la population en détresse du fait des catastrophes naturelles et des effets néfastes de l’action meurtrière des groupes terroristes et armées tant à Beni que dans les territoires d’Uvira et de Fizi,” peut-on lire dans le communiqué du FCC datant du 28 novembre et signé par Néhémie Mwilanya, son coordonnateur.

Notons que du 25 au 28 novembre, les membres de la conférence des présidents des partis et regroupements politiques des forces sociales du FCC et membres des institutions politiques du pays ont réfléchi sur l’avenir de cette plateforme en rapport avec l’organisation et le fonctionnement ainsi que les référents idéologiques et programmatiques du FCC.

Ils ont aussi réfléchi sur les questions relatives au fonctionnement des institutions issues des élections et de la coalition FCC-CACH ainsi qu’aux préoccupations sociales et sécuritaires diverses de la population.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *