Désormais aucun produit ou marchandise en transaction locale ne pourra passer sur toute l’étendue du Kasaï central sans un contrôle préalable.

C’est la décision de l’arrêté du 20 juillet 2019 du Gouverneur Martin Kabuya, rendu public ce jeudi 28 novembre qui institue un contrôle obligatoire des produits ou marchandises en transaction locale sur toute l’étendue du Kasaï central.

Martin Kabuya justifie cette mesure par la protection des habitants contre les produits périmés. ” Nous voulons prévenir le danger dû à la consommation des produits et des marchandises périmés, falsifiés, frelatés, détériorés en provenance d’autres provinces en transaction locale et commercialisés à l’intérieur de la province, en violation des normes de qualités“, peut-on lire dans cet arrêté.

Le contrôle de ces produits et marchandises a été confié à l’Office congolais de contrôle. ” Ce contrôle s’effectue sous la responsabilité exclusive de l’Office congolais de contrôle aux postes d’entrée de la province et aux lieux de déchargement des dits produits ou marchandises” lit on dans l’arrêté du Gouverneur.

Les produits pétroliers sont également concernés par cette mesure suivant l’arrêté du Gouverneur.
Le but poursuivi est d’épargner la population des incendies et perte de biens.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *