Au cours de sa visite ce mercredi 27 novembre, le ministre national de l’industrie Julien Paluku Kahongya a échangé avec le staff dirigeant du Fonds pour la Promotion de l’industrie sur les nouvelles stratégies du ministère de l’industrie mettant un accent sur la création des 100 millionnaires en République Démocratique du Congo d’ici 2020 et cela, grâce au projet de jeunes, femmes et plusieurs autres qui bénéficieront des fonds donnés par le FPI.

« Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a donné sa vision de réduction de la pauvreté. C’est à nous de créer les richesses. Car c’est la création des richesses qui va contribuer à la réduction de la pauvreté. Et notre objectif est d’avoir au moins 100 millionnaires en RDC », a lancé Julien Paluku sur un ton ferme.

Le ministre congolais de l’industrie qui a salué le travail de promotion de l’entrepreneuriat et de l’industrie locale qu’abat le FPI, s’est aussi félicité de l’accroissement des recettes mensuelles du FPI qui sont passées depuis trois ans, de 4 milliards à 16 milliards de francs congolais.

” La RDC a un bon budget de 10 milliards USD et près de 230 millions de dollars ont été assignés au FPI. C’est quand même 2,5 % du budget de l’Etat que vous devez collecter. Ça sera difficile certes, mais il n’est pas non plus impossible d’y arriver. C’est un travail qui doit être fait et nous devons examiner les possibilités pour y parvenir. Il y a des mesures qui seront prises pour attendre ces 34 milliards de FC”, a-t-il ajouté.

Julien Paluku a insisté sur la mobilisation et l’encadrement des recettes pour permettre à l’Etat congolais à transformer les richesses du pays avant l’exportation dans l’objectif du développement de la RDC.

De sa part, le directeur général du FPI Patrice Kitebi s’est dit touché de la visite du ministre de l’industrie, visite qui motive ses agents à pouvoir maximiser les recettes de l’Etat.

Merveilles Kiro (@Kiromerveilles) / Politico.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *