Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,878
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
3,259
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
537
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min
DRC
82
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 22:34 22 h 34 min

« Tant que la défense du pays et l’armée seront sous le contrôle de Joseph Kabila et ses vassaux, les massacres continueront à Beni » (Martin Fayulu )

Plusieurs réactions fussent après les nouvelles violences qui ont endeuillées les populations de Beni au Nord-Kivu.

La dernière en date est celle de Martin Fayulu, président de l’ECIDE et de la Dynamique pour la Vérité des Urnes. Il s’en est ouvertement pris à l’ancien président Joseph Kabila qu’il accuse d’être à la base des événements malheureux que traversent le territoire de Beni actuellement. Il souhaite de grands changements dans les orientations qui seront prises pour ramener la paix et la sécurité dans ce territoire de la RDC.

« Tant que la défense du pays et l’armée seront sous le contrôle de Joseph Kabila et ses vassaux, les massacres continueront à Beni bien que les solutions existent. Il faut déboulonner le système pour de vrai », a-t-il déclaré.

Il a aussi promu que qu’il n’est pas exclu de voir dans les mois à venir des marches et manifestations un peu partout dans le pays.

Notons que la population de Beni en colère s’en est pris au bâtiment de la mairie et au quartier général de la MONUSCO, basé à Boikene. Cette dernière s’est déplacée vers Mavivi.

Au cours d’un Conseil de sécurité élargie d’urgence tenue ce même lundi par Félix Tshisekedi, il a été décidé notamment l’installation d’un quartier général avancé des forces armées de la RDC (FARDC) à Beni (Nord Kivu) et de la mise sur pied des opérations communes entre l’armée nationale et les forces des Nations Unies en RDC pour ramener la paix et la sécurité dans cette partie du pays où les ADF massacrent les populations civiles après les opérations de grande envergure des FARDC.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...