Le gouverneur de la province du Sankuru Joseph Stéphane Mukumadi n’a pas été destitué par l’Assemblée Provinciale contrairement aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux ce samedi 23 novembre 2019, rapporte le cabinet du gouverneur du Sankuru.

Selon Patrick Losako, membre du cabinet du Gouverneur joint depuis Lusambo par un media de la place, les conditions n’etaient pas reunies pour que la dite motion de défiance contre le gouverneur puisse passer étant donné que la plénière de ce samedi 23 novembre 2019 s’est muée à une communication personnelle du président de l’Assemblée Provinciale.

Trois points ont été retenu lors de cette plénière:

  1. La motion du Salomon Osako dirigée contre le bureau,
  2. L’information sur le rappel par le VPM de l’intérieur du gouverneur et du président à Kinshasa,
  3. L’absence du gouverneur à L’Assemblée Provinciale pour la raison évoquée au point 2.

Ainsi, le Gouvernorat de Sankuru tient à informer à l’opinion tant nationale qu’internationale que sur 25 députés que composent l’Assemblée Provinciale du Sankuru, quelques 12 députés provinciaux seulement ont apposé leurs signatures sur la liste de présences et qu’aucune montion de destitution n’a été votée contre l’actuel gouverneur de la province du Sankuru.

Le message du VPM de l’intérieur rappelant toutes affaires cessantes le gouverneur de province et le président de l’Assemblée Provinciale du Sankuru à Kinshasa rend la plénière de ce samedi 23 novembre 2019 selon tout entendement juridique nulle et sans effet, selon le bureau du Gouverneur.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *