Pour appuyer l’éducation, la croissance économique, la santé, la lutte contre la corruption et à la bonne gouvernance, la protection de l’environnement et à l’aide humanitaire, Pépin-Guillaume Manjolo Buakila, ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, de l’intégration régionale et de la francophonie et Paul Sabatine, directeur de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) en RDC, ont signé ce jeudi 21 novembre un accord pour l’octroi de 600 millions supplémentaires d’aide au développement des Etats-Unis à la RDC d’ici 2022.

Le directeur de l’USAID en RDC a pour sa part fait savoir que cette aide va aider des millions de congolais à l’octroi des fournitures scolaires aux enfants, à la protection des fôrêts et la faune et à la distribution des médicaments essentiels aux malades.

Il est dans l’intérêt des Etats-Unis que les citoyens congolais soient en bonne santé, prospères et qu’ils vivent en paix“, précise Mike Hammer, ambassadeur des Etats-Unis.

Il sied de noter que ces différents programmes pourront aider la République Démocratique du Congo à cheminer vers son autosuffisance. Et l’USAID se dit prête à soutenir le programme du changement Félix Tshisekedi dans plusieurs secteurs.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *