Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, mai 26, 2020
DRC
2,297
Personnes infectées
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
1,893
Personnes en soins
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
337
Personnes guéries
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
67
Personnes mortes
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min

Mukwege appelle l’UE et la France à considérer l’envoi de troupes d’élite dans le cadre d’une opération de type Artémis à Beni

Dans un communiqué publié mercredi, le prix Nobel de la Paix Denis Mukwege dénonce près de 50 civils ont été massacrés dans la région de Beni en moins de 10 jours.

« Depuis plus de 5 ans, chaque jour, chaque semaine, la population est terrorisée par des actes d’une cruauté qui dépasse l’entendement. Des images insupportables circulent dans les médias et sur les réseaux sociaux : des femmes tuées nues, des enfants massacrés« , fait remarquer le gynécologue congolais.

Denis Mukwege lance un appel à l’action aux autorités congolaises et à la communauté internationale pour « enrayer la spirale de la violence et mettre un terme aux crimes de masse et à la souffrance énorme que subit la population de Beni et de ses environs.« 

« L’indifférence doit s’arrêter : il faut des actions concrètes pour arrêter ces crimes de guerre et ces crimes contre l’humanité qui se commettent dans cette région comme des faits divers, malgré la présence de l’armée congolaise et de la MONUSCO« , a-t-il dénoncé.

Se référant à l’action « salutaire et courageuse » entreprise en 2003 par l’Union Européenne sous l’autorité du Conseil de Sécurité des Nations Unies lors de l’Opération Artémis, qui avait mis fin à un début de génocide en Ituri, Mukwege préconise une telle opération pour Beni. « Si l’armée congolaise et la MONUSCO n’ont pas pu résoudre la situation de crise à Beni en 5 ans, nous ne pouvons continuer à observer l’insupportable sans réagir : des actes de terrorisme commis sur des civils, des femmes tuées, exposées nues en public, des enfants massacrés, des enlèvements, des centres de santé détruits, des églises incendiées« , dit-il.

« Dans le cadre de la solidarité humaine, nous appelons au déploiement d’une opération inspirée du mandat de la mission Artémis, avec le soutien de l’armée française. Une opération militaire limitée dans le temps et dans l’espace pourrait en effet être très efficace pour protéger la population et sécuriser la région de Beni (…) Nous lançons donc un appel à l’Union Européenne et à la France en particulier pour considérer l’envoi de troupes d’élite dans le cadre d’une opération de type Artémis sous le chapitre 7 du conseil de sécurité des Nations Unies pour protéger la population civile de Beni contre un terrorisme aveugle« 

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. CHER DOCTEUR MUKWEGE, VEUILLEZ SAVOIR QUE BIENTÔT LE PEUPLE CONGOLAIS VA OUBLIÉ TON ŒUVRE CAR TES DÉCLARATIONS PROUVENT À SUFFISANCE QUE SOIT TU ES COMPLICE SOIT TU ES COMMANDANT DES CES OPÉRATIONS QUI SE DÉROULENT À LEST DEVANT LA MONUSCO. TU SAIS BIEN QUE LA FRANCE ET TESAMIS EUROPÉENS ONT BESOIN DES ORGANES DE CORPS DE NOIRS, LES RWANDAIS ET UGANDAIS ENSEMBLE AVES DES GROUPES ETRANGES SOUDANO-ERITREEANO BURUNDO- TCHADIEN FABRIQUÉS PAR KAGAME SONY AU CONGO POUR CETTE MISSION SECONDAIRE. LES RESSOURCES MINIÈRES SONT AU PREMIER PLAN . POUR LE CHEF KAGAME, POUR FOURNIR CE QUE TU CONNAIS BIEN, IL DOIT AVOIR UNE PARTIE DU CONGO, DONC LA BALKANISATION DU CONGO. DONC FAIRE TES APPELS SANS DIRE LA VÉRITÉ N’ES PAS DIGNE DE TOI. SI RÉELLEMENT TU ES CONGOLAIS, ESSAYER D’ÊTRE L’AVOCAT DU PEUPLE AU VRAI SENS.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...