Dans un ton plus ou moins conciliant, la ligue des jeunes du PPRD a condamné des propos du président a.i de l’UDPS tenus le 12 novembre dernier. Dans leur communiqué de ce 16 novembre, les jeunes du parti de Joseph Kabila ne demande pas plus à “l’honorable Jean-Marc Kabund, s’il lui reste encore un peu d’honneur, qu’il fasse amende honorable”.

Pour eux, ” l’UDPS, grand parti de ce pays, mérite mieux que des dirigeants affichant un militantisme déplacé, en total déphasage avec la réalité, et comme si le parti n’avait pas encore conquis le pouvoir“.

En témoigne “ce jour censé commémorer un événement important au sein du parti du Dr Étienne Tshisekedi, le 12 novembre 2019, fut, le temps de ce discours de Limete, un moment d’obscurantisme, un fleuve de discours dans un désert d’idées “.

Non, la ligue des jeunes du PPRD ne veut pas de l’éclatement de la coalition FCC-CACH. Par contre, ” à l’instar de la femme qui a refusé que l’on divise l’enfant et à qui Salomon a rendu justice, appelle tous les jeunes, au-delà des rivalités, à faire preuve de maturité et à sauvegarder la coalition FCC-CACH “.

Spécifiquement, elle ” demande à tous ses membres de rester aux aguets en perspective d’une série des marches de soutien au Président national (Joseph Kabila), principal artisan de l’alternance et à la coalition FCC-CACH “.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *