Vendredi 15 novembre, le gouverneur du Lualaba, Richard Muyej, a reçu un invité spécial en la personne du ministre congolais Sakombi Molendo. Le patron des affaires foncières est arrivé à Kolwezi pour y clôturer sa tournée d’inspections dans l’espace Katanga. Le ministre et le gouverneur ont passé en prévue la situation foncières de cette province du sud-est de la RC.

Aimé-Guylain Sakombi Molendo a entamé en début de semaine une grande tournée dans les 112 circonscriptions foncières. Il a débuté son voyage par la ville de Lubumbashi, capitale du Haut-Katanga, où il a été  reçu par le gouverneur Jacques Kyabula Katwe. A l’issue d’échanges fructueux sur la politique foncière du gouvernement central et sur les actions du ministre dans le domaine foncier, le ministre a effectué une descente sur terrain.

Dans le Haut-Katanga, le ministre Sakombi a tenu des séances de travail avec le ministre provincial des Affaires foncières René Banza, allant palper du doigt les réalités des trois circonscriptions foncières de Lubumbashi, à savoir Plateau, Est et Ouest. “Il a échangé avec eux sur les innovations introduites dans le secteur notamment la dématérialisation des opérations foncières pour baisser les conflits fonciers et immobiliers, mais aussi pour maximiser les recettes”, explique le cabinet du ministre congolais.

Le ministre a eu un moment de partage d’expérience avec tous les hauts cadres de 3 circonscriptions foncières de Lubumbashi, recevant les préoccupations et suggestions des agents pour améliorer et faire avancer le travail.

Sakombi Molendo a par la suite visité l’Ecole Nationale des Cadastres et Titres Immobiliers (ENACTI), annonçant la nécessité de réformer cette école en vue de lui doter du statut d’un Institut supérieur qualifié pour délivrer un diplôme universellement reconnu et homologué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *