À la menace de destitution de Jean-Marc Kabund, la jeunesse de l’UDPS oppose une marche populaire

Lire à la une

Au moins 1 million 400 mille smartphones et tablettes seront produits en RDC par an

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya en séjour au Royaume Uni aux côtés du chef...

RDC: Mabunda réplique à Tshisekedi et brandit la menace de la “destitution”

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution. La présidente de l'Assemblée...

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution

La présidente de l'Assemblée nationale Jeannine Mabunda a réagi aux propos du président de la République Félix...
- Publicité-

La réaction à la déclaration des élus du FCC ne s’est pas faite attendre du côté de l’UDPS. La jeunesse de ce parti politique condamne à son tour la déclaration du Front commun pour le Congo qualifiant son président Jean-Marc Kabund a Kabund d'”immature politique”.

Cette déclaration qui n’est rien d’autres qu’une “aberration” pour la jeunesse du parti présidentiel, est aussi “une insulte à la mémoire du Dr Étienne Tshisekedi Wa Mulumba (Héros national et père de la démocratie d’heureuse mémoire) qui de son vivant, a choisi Jean-Marc Kabund, alors président fédéral du Haut-Lomami pour lui confier la gestion quotidienne du parti en qualité de secrétaire général, œuvre qu’il a construite toute sa vie“.

Les jeunes de l’UDPS trouvent la maturité politique de Jean-Marc Kabund dans le fait qu’il ait géré efficacement le parti du 8 octobre 2018 en tant que secrétaire général, jusqu’à ce jour en sa qualité de président a.i. Mais aussi il a couronné la lutte de 37 ans de l’UDPS par l’accession de ce parti à la magistrature suprême à travers Félix Tshisekedi.

Par ailleurs, la déclaration des élus nationaux du FCC demandant à Jean-Marc Kabund a Kabund de présenter solennellement des excuses sans lesquelles une motion de destitution contre lui serait initiée, est sans objet.

En effet, le poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale “est la résultante de l’accord FCC-CACH, lequel accord est géré par le comité de suivi qui, par ailleurs n’a jamais siégé sur cette matière. La ligue rappelle aussi, que ce poste n’est ni un cadeau, ni une condition de survit de l’UDPS “.

Tout en s’inscrivant dans la voie de l’apaisement des jeunesses FCC-CACH en vue de la consolidation de la coalition, la ligue jeunes de l’UDPS “annonce une marche prochaine une marche prochaine sur toute l’étendue du territoire national pour soutenir le président de la République et toute son action et le président a.i de l’UDPS, 1er vice-président de l’Assemblée nationale“.

- Publicité -
- Publicité-

Les + récents

Au moins 1 million 400 mille smartphones et tablettes seront produits en RDC par an

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya en séjour au Royaume Uni aux côtés du chef...

La RDC et la société anglaise BBOXX signent un protocole d’accord sur la fourniture d’électricité à 10 millions des congolais

La République Démocratique du Congo, à travers le ministre des Ressources Hydrauliques et de l'Electricité sous la supervision du président congolais, Félix...

RDC: Mabunda réplique à Tshisekedi et brandit la menace de la “destitution”

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution. La présidente de l'Assemblée nationale Jeannine Mabunda a réagi...

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution

La présidente de l'Assemblée nationale Jeannine Mabunda a réagi aux propos du président de la République Félix Tshisekedi tenus à Londres, préconisant...

La Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme va effectuer une visite officielle en RDC du 23 au 25 janvier 2020

Michelle Bachelet, Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme va effectuer une visite officielle en République Démocratique du Congo du 23 au 27 janvier 2020.

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join