Filimbi s’inquiète du retard que prend le résultat de l’enquête de l’affaire détournement présumé des 15 millions de dollars

Lire à la une

Sindika Dokolo dénonce une “volonté de nous nuire”

Accusé avec sa femme Isabel Dos Santos par le gouvernement angolais d’avoir fait perdre plus d’un milliard...

Luanda Leaks, des graves révélations qui éclaboussent le duo Dokolo-Dos Santos

C'est une incroyable enquête, menée par le Consortium international de journalistes d’investigation (ICIJ) qui déballe ici...

14 nouveaux cas d’Ebola confirmés dans l’Est de la RDC

Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du jeudi 16 janvier, les cas confirmés ont été signalés dans...
- Publicité-

Filimbi, mouvement citoyen congolais, au cours d’un point de presse tenu ce jeudi 14 novembre 2019 à Kinshasa, se dit inquiété du retard que prend le résultat de l’enquête de l'”affaire détournement présumé des 15 millions de dollars”.

Selon ce mouvement citoyen, plusieurs avancées ont été faites depuis le départ de Joseph Kabila à la tête de la République Démocratique du Congo. Mais il a par ailleurs constaté que les principaux maux et antivaleurs combattus pacifiquement sont bel et bien là.

Cela est confirmé par l’affaire détournement présumé de 15 millions de dollars américains dont nous attendons le résultat de l’enquête, le manque de transparence dans la gestion des marchés publics, l’impunité de ceux qui ont commis des crimes politiques et économiques et les multiples affrontements violents entre les militants de deux groupes politiques (FCC-CACH)”, éclairci t-il.

Floribert Anzuluni, coordonnateur de ce mouvement citoyen revenu en RDC après 4 ans d’exil, a notifié que Filimbi n’a pas été créé pour mener le combat de l’alternance mais pour conscientiser la population à s’engager pour que les dirigeants améliorent la vie quotidienne des congolais.

“Sans une bonne organisation des élections, la paix ne reviendra pas. L’alternance n’est qu’une phase dans l’engagement de Filimbi. Nous avons également combattu pour que les élections soient bien organisées, ce qui n’a pas été fait malheureusement“, ajoute le coordonnateur de Filimbi.

Pour sa part, Carbone Beni, chargé du réseau et déploiement annonce une série d’activités pour contrôler les actes des dirigeants au niveau du finance public, des engagements de l’Etat et des promesses faites par le président de la République.

Rappelons que Filimbi, qui signifie “sifflet” en swahili, est un mouvement citoyen créé le 15 mars 2015 qui a pour objectif de militer pour que la crise de légitimité ne soit plus un fait remarquable en RDC.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD

- Publicité -
- Publicité-

Les + récents

Sindika Dokolo dénonce une “volonté de nous nuire”

Accusé avec sa femme Isabel Dos Santos par le gouvernement angolais d’avoir fait perdre plus d’un milliard...

Felix Tshisekedi à propos de la “Balkanisation”: “arrêtez de suivre les sorciers qui veulent diviser la RDC”

À propos de la balkanisation, le président de la République Félix Tshisekedi a demandé aux congolais d'arrêter de suivre les sorciers qui...

RDC: Pluie de réactions après la sortie offensive du président Félix Tshisekedi à Londres

Les déclarations du président ont suscité des réactions vives sur la toile que Politico.cd a essayé de sélectionner pour vous. Pour Alphonse...

Luanda Leaks, des graves révélations qui éclaboussent le duo Dokolo-Dos Santos

C'est une incroyable enquête, menée par le Consortium international de journalistes d’investigation (ICIJ) qui déballe ici l'activiste congolais et homme d'Affaires...

RDC: Félix Tshisekedi menace les ministres: “ceux qui essayerons d’arrêter mes actions au nom du peuple, quitteront le gouvernement”

Au sujet des ministres qui combattent ses actions au sein du Gouvernement, le président de la République Félix Tshisekedi a promis qu'ils...

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join