24.6 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 19, 2020
Publicité

La France s’engage à soutenir la RDC pour lutter contre des groupés armés qui ont pactisé avec DAECH dans l’Est

- Publicité-

Le président français Emmanuel Macron annonce, à l’issue de son tête-à-tête avec le président Félix Tshisekedi lundi à l’Elysée à Paris, le soutien de la France dans la luttre contre les groupes armés soutenus par l’Etat Islamiques, dans l’Est de la RDC.

La France est pleinement engagée aux côtés de la RDC pour lutter contre ces groupes armés qui déstabilisent le pays, dont aujourd’hui, certains ont pactisé avec DAECH”, a annoncé Emmanuel Macron devant la presse. Le président français fait savoir “qu’avec de la coopération en matière de renseignement, de la coopération militaire essentiellement concentrée vers l’Est [de la RDC], une action déterminée, une action diplomatique aussi pour sanctionner des leaders de ces groupes, dans le cadre des Nations Unies“, la France va soutenir la RDC.

Le 18 avril dernier, l’agence de propagande du groupe terroriste Etat islamique (Amaq) postait en ligne deux messages qui retenaient l’attention des médias internationaux. Selon les textes publiés “des combattants de l’Etat islamique” ont participé, deux jours plus tôt, à l’attaque d’une caserne militaire dans le village de Bovata, à proximité de Kamango, une localité du nord-est de la République démocratique du Congo, dans la province du Nord-Kivu. Cette revendication évoque un bilan : 3 soldats congolais tués, 5 autres blessés. C’est la première fois que le groupe terroriste Etat islamique revendique sa participation active à une attaque sur le sol de la République démocratique du Congo.

Je souhaite que tous les pays de la région puissent s’engager du côté du président Tshisekedi. Je pense à nos amis Rwandais et Ougandais, dans ce combat très important“, ajoute Emmanuel Macron

Lors de sa visite aux Etats-Unis,  Félix Tshisekedi a demandé que ce groupe ADF soit officiellement reconnu par l’ONU comme une organisation terroriste. “La menace islamiste est évidemment une préoccupation permanente pour nous a-t-il expliqué lors d’une conférence organisée par le cercle de réflexion Council on Foreign Relations à Washington. Je souhaite que mon pays soit un membre de la coalition de lutte contre le terrorisme. Si nous y arrivons, nous pourrons éradiquer ce fléau”. 

- Publicité -

EN CONTINU

Un groupe des élus de Kinshasa chez Steve Mbikayi pour faire le point sur l’accident survenu sur la route by pass

Un groupe des députés nationaux élus de Kinshasa composé notamment de Jean-Marie Lukulasi, Eliezer Ntambwe, Didier Kabampele, Ados Ndombasi ont...

Les médias de la RDC font leur retour sur satellite

Depuis le milieu de la journée de mardi 18 février, les chaînes de télévision et stations radios de la République démocratique du...

Les acteurs en énergie renouvelable ont échangé leur expérience sur l’inclusion financière dans un séminaire de GIZ à Goma

Les acteurs dans le secteur de l’énergie renouvelable en RDC sont en séminaire en ville de Goma sur le modèle "pay-as-you-go" , un modèle qui consiste à consommer ce qu’on peut.

Julien Paluku primé par des journalistes du magazine Infrastructures et développement

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya a vu ses efforts au ministère de l'industrie être récompensés ce lundi 17 février par...

Accident de circulation à Kinshasa : Félix Tshisekedi diligente une enquête pour clarifier les causes de l’accident

Après l'accident intervenu dimanche 16 février au rond point Ngaba, Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du...

notre sélection

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...

Volte-face de l’ACAJ sur Yuma: Félix Kabange appelle la justice à “clôturer ce dossier qui a toujours sonné creux”

Après plusieurs semaines d'attaques soigneusement orchestrées contre Albert Yuma, Président du conseil d'Administration (PCA) de la Gecamines, certains de ses collaborateurs et...

Kalev Mutond: “pourquoi voudrais-je déstabiliser des institutions que j’ai moi-même contribué à mettre en place”

Intervenant sur Jeune Afrique, l'ancien numéro un de l'ANR a démenti balaie d'une mains les accusations qui veut qu'il soit en contact...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join