Bagarre entre les députés AFDC-A à l’Assemblée nationale

Lire à la une

14 nouveaux cas d’Ebola confirmés dans l’Est de la RDC

Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du jeudi 16 janvier, les cas confirmés ont été signalés dans...

RDC : Félix Tshisekedi: “Le Go Pass n’est pas foncièrement mauvais. Mais le but est de savoir ce que l’on en fait”

Le Chef de l'Etat congolais, Félix Tshisekedi, lors d'une interview accordée à la Radio Vatican, a promis...

La RDC et le Saint-siège ratifient l’accord-cadre sur des questions d’intérêt commun

Ce vendredi 17 janvier 2020, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, et le Président congolais...
- Publicité-

Une vive confrontation entre un groupe des députés tous élus sous les couleurs du regroupement politique AFDC-A a perturbé la séance plénière de ce jeudi 08 novembre 2019. Il s’agit des députés du regroupement AFDC-A Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés) de Modeste Bahati Lukwebo et ceux dirigés par Néné Nkulu.

S’identifiant tous comme membres du même regroupement, chaque camp a voulu s’approprier la paternité de ce regroupement.

Parti à la suite d’une motion incidentielle initiée par un membre de l’AFDC-A pour demander à la plénière de trancher la question de paternité dudit regroupement, chose inacceptable pour le camp Néné Nkulu.
Les deux parties opposées ont failli en venir aux mains.

« Notre regroupement AFD-A a été mis aux enchères de manière délibérée par le bureau de l’Assemblée nationale. Comme nous trouvons notre force dans les lois qui nous régissent, raison pour laquelle nous avons bien voulu nous défendre en plénière. Le bureau a consacré et travaille de connivence avec les dissidents qui sont identifiés comme de AFDC-A/FCC. Nous sommes venus réclamer nos droits parce qu’ils s’arrachent. La matière vient d’être envoyée à la commission PAJ et nous pensons que le droit sera dit », a dit à la presse la députée Adèle Kahinda, présidente du groupe parlementaire AFDC-A de Lukwebo.

Face a l’imbroglio ainsi créée, la plénière a été momentanément suspendue avant de reprendre quelques temps plus tard sans que la question ne soit éludée.

Notons que La plénière de ce jeudi a été convoquée pour la mise en place des bureaux des certaines commissions parlementaires.

Thierry Mfundu

- Publicité -
- Publicité-

Les + récents

Félix Tshisekedi apporte de nouveau son soutien son “allié” Vital Kamerhe: “il ne faut pas nous diviser”

Devant la diaspora congolaise de Londres ce dimanche, le président Félix Tshisekedi a apporté une nouvelle fois...

Félix Tshisekedi menace ses alliés du FCC de dissoudre l’Assemblée nationale “s’ils multiplient des crises”

Arrivée au Royaume-Uni ce dimanche pour prendre notamment part au Sommet de Londres sur les investissements en Afrique, le président Félix Tshisekedi...

Kwilu: Deux morts enregistrés à la prison centrale de Bandundu Ville

Deux morts ont été enregistrés en seulement trois jours dans la prison centrale du cinquantenaire à Bandundu dans la province du Kwilu,...

Ministère du CMPMEA: Les entreprises à capitaux étrangers dans le secteur minier appelées à réserver la sous traitance aux nationaux

Le ministre des Classes moyennes, petites et moyennes entreprises et artisanat (CMPMEA), Justin Kalumba Mwana Ngongo a décidé que désormais toutes...

Afrique du Sud: La communauté congolaise dit non à la nouvelle mesure interdisant les réfugiés d’exercer une activité politique

Depuis le 01 janvier 2020, l'Afrique du Sud a promulgué une nouvelle loi qui interdit aux réfugiés et demandeurs d'asile vivant sur le sol sud africain à parler et à exercer toute activité politique sur le sol sud africain.

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join