28 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mardi, février 25, 2020
Publicité

Assemblée nationale: les commissions connaissent leurs animateurs, sur fonds de divergences chez Lamuka

- Publicité-

Plusieurs commissions de l’assemblée nationale ont élus leurs animateurs au cours de la plénière qui a eu lieu jeudi 08 novembre 2019 sous la présidence de Jeanine Mabunda.

Ce vote a été effectué pour compléter les commissions qui n’ont pas encore des animateurs étant donné que plusieurs commissions ont déjà eu des dirigeants depuis la semaine dernière.

Parmi les élus, notons que Sam Bokolombe a été élu ce premier vice-président de la commission économique et financière (ECOFIN) de l’Assemblée nationale. Un poste qui était réservé à l’opposition.

Cette commission est dirigée par le député national Remy Masamba. Ce dernier fut 2ème vice-président du bureau de la chambre basse du parlement à la législature passée.

L’ancien secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) va être appuyé par Bulambo Kilosho (ATEC), élu 2ème vice-président, le poste de 1er vice-président réservé à l’opposition étant encore vacant. Simon Simene wa Simene (LDE) et Mbengele Kwete (AFDC-A) ont respectivement été élus rapporteur et rapporteur adjoint.

Christelle Vuanga a été élue présidente de la commission des droits de l’homme de l’Assemblée nationale. Elle sera secondée dans cette tâche par le député national Daniel Furaha comme premier vice-président. Nelson Lotape a lui été élu deuxième vice-président. Placide Tshisumpa Tshia Katumba, pour sa part sera rapporteur et sera secondé par Honoré Kikoka Toni comme rapporteur adjoint.

Sur les dix commissions que compte la chambre pour cette législature, l’opposition politique a pris la tête de 3 commissions. Il s’agit de la commission socioculturelle, celle des droits de l’homme et celle de l’aménagement du territoire.

Notons aussi que Marie-Ange Lukiana Mufwankolo a été élue présidente du comité des sages de l’Assemblée nationale. Ce cadre du PPRD, plusieurs fois ministre, va être secondée par Caroline Bemba de la famille du président du MLC (Jean-Pierre Bemba).

Jean-Marie Ntambwe Lubamba a été élu deuxième vice-président. Prince-Ibrahim Lingo Ndandani occupera lui le poste de rapporteur et sera secondé par Balekelayi Beya Donatien.

Le Comité des Sages a pour rôle de conseiller et de concilier les parties. Il donne des avis et assiste le Bureau de l’Assemblée Nationale à la demande ce dernier, en matière disciplinaire.

Quant à L’élection du rapporteur adjoint de l’Assemblée nationale sera organisée le 18 novembre 2019.
L’annonce a été faite par le bureau de la chambre basse du parlement ce même jeudi.

Ce poste est resté vacant après l’organisation des élections générales des membres du bureau exécutif, faute d’un consensus entre la majorité et l’opposition. Cette dernière exigeait deux postes dans ce bureau alors que la majorité avait estimé qu’au regard de son faible poids politique, un seul poste convenait à l’opposition.

Par ailleurs, les membres de l’opposition notamment de la coalition Lamuka ne se sont pas encore entendus sur cette question. Face aux divergences entre le groupe MLC-ADN et les deux groupes proches de Moïse Katumbi, MS-G7 et AMK et alliés s’en étaient remis au présidium de Lamuka qui n’a pas encore statuait à ce jour sur la dite question.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

L’état-major des FARDC met en place une commission chargée de statuer sur le cas Général Fall Sibakwe Asinda

Le Général Major Fall Sibakwe Asinda, Commandant de la 3ème zone de défense située dans l'Est de la RDC, doit passer devant...

Mandataires: “ces nominations doivent tenir compte des critères mettant en exergue la compétence et la technicité” (Lokondo)

Les arrangements particuliers entre le FCC et le le CACH sur la nomination des mandataires publics n'ont pas laissé indifférents la classe...

Grève des magistrats: le Premier ministre appelle les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a appelé les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions et de...

RDC: Une ONG qualifie de “pratique anticonstitutionnelle”, les arrangements particuliers FCC-CACH sur les mandataires publics

Depuis quelques jours, les délégués du CACH et du FCC négocient sur la nomination des mandataires dans les entreprises publiques. L'Association congolaise...

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN suspendent la reprise des cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications

Selon un communiqué de l’Association des Professeurs de l’UNKIN (APUKIN), les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décidé, ce samedi 22...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join